FAQskyblogAccueilfacebookgalerie persoRechercherS'enregistrerMembresConnexionGalerie

Partagez | 
 

 - L'infidélité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

L'infidélité ?
Vous pouvez pardonner ?
9%
 9% [ 3 ]
Pour vous c'est impardonnable ?
59%
 59% [ 20 ]
A voir :x ?
32%
 32% [ 11 ]
Total des votes : 34
 

AuteurMessage
Didine
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin Age : 36
Nombre de messages : 44
Participation au forum : 110

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mar 4 Juin - 9:37

C'est impardonnable. Au début de la relation, je mets les choses au clair sur ce sujet et le garçon est toujours d'accord bien entendu mais s'il ne s'y tient pas, c'est qu'on a rien à faire ensemble.
Je suis fidèle (ce qui n'est pas diffiicle quand on aime et respecte la personne) alors c'est normal de vouloir que ce soit réciproque. Pour moi tromper, c'est aussi embrasser et flirter. Je suis à la base très jalouse alors s'il venait à me tromper, je m'en rendrai malade, je ferai de sa vie un enfer à force de le questionner sans arrêt, avoir des doutes s'il la revoit ou une autre fille, fouiller partout. Je n'aurai plus du tout confiance donc mieux vaut arrêter la relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco 2.0
Membre très actif
Membre très actif
avatar

Masculin Age : 33
Loisirs : Dealer de basilic
Nombre de messages : 256
Localisation : Land of 1000 dances
Participation au forum : 111

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 5 Juin - 0:27

L'infidélité est elle excusable dans certains cas?

Voyons ce qu'en pense un bon ami à moi: https://www.youtube.com/watch?v=h09bIBrXTws

Merci Dolfi, je n'aurais su mieux répondre.

Pour moi, un couple c'est un contrat de confiance moral entre deux personnes qui prennent volontairement les mêmes engagements. Si c'est pour aller faire le pitre à gauche à droite, autant rester célibataire sans attaches et s'amuser tant qu'on veut, je vois pas l'intérêt d'être en ménage dans ce cas là.

Pour moi c'est juste inconcevable, déjà parce que; ne fais pas à autrui (surtut ton/ta conjoint/e) ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.
Et pour avoir entendu et lu les confessions de quelques infidèles (mecs et filles), ça finit toujours par peser sur la conscience et te rendre malade (de toi-même).

L'infidélité c'est comme la coke ou l'héroïne... pas besoin d'essayer pour savoir que c'est de la merde.


Ps. le pire c'est que cette réponse pleine de démagogie est ce que je pense sincèrement. Deviendrais-je un mollusque consensuel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 5 Juin - 1:50

Pour moi la fidélité dans un couple est essentielle. Qu'importe que ça fasse de moi quelqu'un de conformiste. Pour moi, vivre l'amour dans une relation qui correspond à mes besoins, mes valeurs et où je me sens en confiance est plus important que de me démarquer de la masse.

Je trouve que les gens qui se permettent d'être infidèles dans le dos de leur conjoint (en considérant qu'il ne s'agit pas d'un couple "ouvert") sont égoïstes et opportunistes au plan sentimental. Si un jour je n'aime plus mon copain et que j'ai envie de coucher avec un autre, je vais rompre avant d'aller voir ailleurs, ça me semble la seule chose honnête à faire. Si j'aime encore mon copain et que j'ai envie de coucher avec un autre, je vais me masturber et l'envie me passera puisqu'il ne s'agit que d'un fantasme.

Je ne pourrais me permettre de vivre un "trip" au dépend de la personne que j'aime (ou que j'ai aimée). La confiance est une chose fragile et précieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Dark-Angel
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Masculin Age : 35
Loisirs : Destruction par le progrès technologique, théorie du chaos, déchirures dans le continuum espace-temps, univers parallèles...
Nombre de messages : 1911
Localisation : Where the streets have no name. Somewhere in the multiverse
Participation au forum : 171

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 5 Juin - 2:19

Marco 2.0 a écrit:
Si c'est pour aller faire le pitre à gauche à droite, autant rester célibataire sans attaches et s'amuser tant qu'on veut, je vois pas l'intérêt d'être en ménage dans ce cas là.
fume Avoir une fille à la maison qui te fait la cuisine lol! Aïe, pas frapper, je joke! vole

Sinon je suis entièrement d'accord avec toi Marco.

Didine a écrit:
Pour moi tromper, c'est aussi embrasser et flirter.
J'ai la même logique.

lounetik a écrit:
Si un jour je n'aime plus mon copain et que j'ai envie de coucher avec un autre, je vais rompre avant d'aller voir ailleurs, ça me semble la seule chose honnête à faire.
amoureux Si tout le monde pouvait penser comme ça.

lounetik a écrit:
Si j'aime encore mon copain et que j'ai envie de coucher avec un autre, je vais me masturber et l'envie me passera puisqu'il ne s'agit que d'un fantasme.
J'ai même jamais fantasmé sur une autre personne que celle qui partage ma vie, même mon imaginaire est fidèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolieronde
Membre actif
Membre actif
avatar

Féminin Loisirs : dessin,musique,lecture,sorties,les animaux
Nombre de messages : 180
Localisation : perpignan
Participation au forum : 78

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 5 Juin - 2:44

L’infidélité est un grand sujet ou chaqu'un aura son mots a dire et défendre son opinion.
Pour ma part je l'ai toujours était car l'amour je le vit a 100%. Si je devais l’être, je serai du même avis que lounetik, si j'avais envie de quelqu'un d'autre je préfère larguer mon mec. Cela m’éviterai de me sentir sale et coupable, je ne supporterai pas de faire du mal a mon partenaire.
L'inverse mais beaucoup arrivée (va savoir pourquoi), c'est un acte que je ne pardonne pas.Je ne me sentirai plus en confiance avec la personne et je risquerai de lui pourri sa vie en le bombardant de questions a longueur de journée. Ce serai pas une vie pour lui et je me ferai du mal, donc mieux vaut tout arrêter quand cela arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki_Hime
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Age : 33
Loisirs : Soirée en boite, les mangas, les jeux vidéo, le ciné, les soirées entre amis
Nombre de messages : 1889
Localisation : Lyon
Participation au forum : 61

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 5 Juin - 21:17

Tu couches ailleurs, je te crame ta caisse, ton appart, ta maitresse et puis toi en dernier histoire que tu t'enfermes dans une panic room!!!

Juste non
Y'avait un motif, des circonstances, une perte d'amour.....
ben tu la quitte, ensuite tu vas voir ailleurs

Juste non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murdy
Membre très actif
Membre très actif
avatar

Féminin Age : 27
Loisirs : Body modifications, dolls, cinéma, collections, jeux vidéo, art.
Nombre de messages : 359
Localisation : Marseille
Participation au forum : -78

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 5 Juin - 23:52

Yuki_Hime a écrit:
Tu couches ailleurs, je te crame ta caisse, ton appart, ta maitresse et puis toi en dernier histoire que tu t'enfermes dans une panic room!!!

Laughing j'aurai pas mieux dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimalkin
Débutant
Débutant
avatar

Féminin Nombre de messages : 58
Localisation : Paris
Participation au forum : 100

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 19 Juin - 23:07

Impardonnable. C'est déjà dur de gagner ma confiance, mais quand on la perd c'est généralement définitif.
Par contre, s'il me le dit lui-même, j'apprécierai son honnêteté. Ce sera la mort du couple dans tous les cas, mais ce sera pire si je l'apprends autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el gato
Apple Geek
Apple Geek
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 699
Localisation : dans le 33
Participation au forum : -84

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Jeu 20 Juin - 0:47

Je ne pourrait pas pardonner surtout si je suis vraiment amoureux de la personne car je me dirait qu'elle recommencerai forcemment à un moment donné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marge Make-up
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Age : 35
Loisirs : Vidéos de make-up sur YouTube, mes animaux...
Nombre de messages : 1250
Localisation : Tours (Indre et Loire)
Participation au forum : 66

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Jeu 20 Juin - 10:55

Je n'imagine pas que ça puisse m'arriver un jour, non pas parce que je suis une ronde sexy et épanouïe ( c'est bon ? je suis crédible ? Very Happy) ... non mais parce que je ne sais pas si je pourrai gérer cette souffrance et cette trahison .

Cela ne m'est jamais arrivé jusqu'à présent (touche du bois) grâce, peut-être, au fait que je suis très prudente et que je n'accorde ma confiance qu'à très peu de personne.

Disons qu'en amitié ça a été tout le contraire, je me suis faite avoir tellement de fois que je suis désormais ultra méfiante, voir "sauvage" .

Après, l'infidélité doit certainement se produire dans les couples qui ne se disent pas tout ou du moins certaines choses essentielles ...
J'essaie de me dire que cela n'arriverait pas si déjà on est sûre de savoir à qui on a à faire en face de nous : menteur/euse, honnête, tendre, agressif/ve, addict(e) du sexe ...Tout ce que l'on peut déterminer de la personnalité de l'autre peut, peut-être, présager de son comportement.

Après quand une histoire ne va pas bien, la communication, tout mettre à plat est sans doute ce qui empêche d'en arriver probablement à ce comportement.

Et puis, il est des histoires d'amour qui ne sont pas faites pour durées malheureusement...

Enfin bref, un avis parmis d'autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YeuxRevolver33
Membre très actif
Membre très actif
avatar

Féminin Loisirs : jdr, jeux vidéos, SF et accessoirement devenir maîtresse du monde \o/
Nombre de messages : 243
Localisation : bordeaux
Participation au forum : 123

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Ven 4 Avr - 12:22

Bisounours a écrit:
Allez, allez, éblouissez-moi ! Que pensez-vous de l'infidélité ?

je pense que c'est une abomination.

par contre tu vois à la limite les libertins je les vois différement encore, ca me choque moins !

m'enfin pour ma part l'un comme l'autre sont parfaitement impardonnable que ca soit en tant que "victime" ou "infidèle"

pour moi, la fidélité est un choix délibéré, régulièrement soumis à tentation qu'il faut savoir éviter tout au long de la vie de couple par beaucoup d'amour, de communication, complicité et aussi une libido satisfaisante pour les deux. bref beaucoup de travail dans un monde où l'on a vite fait de tout zapper ...

en amitié aussi, je suis ainsi, je préfère être seule qu'accompagnée de faux jetons !


Dernière édition par YeuxRevolver33 le Mar 15 Avr - 18:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
timidoux33
Membre très actif
Membre très actif
avatar

Masculin Age : 37
Loisirs : Jeux vidéos,ciné,karaoké.football,internet, chercher l'amour?lol
Nombre de messages : 403
Localisation : Cadillac
Participation au forum : 14

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mar 8 Avr - 14:43

En effet, au dela du libertinage, qui n'est pas pour moi une tromperie( tromper veut bien dire faire la chose en cachette, or, un libertin, en couple,assume son comportement avec la complicité si ce n'est physique, du moins morale de son ou sa partenaire), je vais poser une question un tantinet provoc, la fidelité est elle vraiment le comportement naturel de l'etre humain?

Il me semble que, au contraire, il s'agit d'une construction culturelle,notamment de la part des grandes religions monothéistes ( mais pas que), que la société a crée par un soucis de préservation de la cellule familiale stable, mais qui demande a l'etre humain, en génèral, un effort sur soi pour contrôler son animalité qui reste sa nature profonde..Une sorte de castration volontaire commandé par des impératifs moraux et la stigmatisation de celui qui enfrain la règle dominante, la norme.

Aprés, qu'on ne se meprenne pas sur moi,je ne suis pas pour l'infidélité et l'idée de succomber a toutes ses pulsions ( faute de quoi ca serait la guerre civile la plus totale), je souhaite comme finalement nombre de personnes fonder une famille, je ne faisais qu'interroger le fait que nous tenions pour naturelle une notion qui est, peut etre, paradoxalement a l'opposé total de notre nature a la base,j'en veux pour preuve que, rester dans cette norme demande qt mm un effort sur soi non négligeable.

Dernier petit point de détail,le fait qu'on associe quasiment toujours l'infidélité au comportement du male, spontanément, plus facilement qu'a une femme ( j'avoue que nombre d'entre nous ne plaident pas en notre faveur, qu'il semble plus difficile a un homme de résister a ses pulsions sexuelles,comme si il etait+faible moralement que la femme), mais je me dis tt de mm que les hommes infidels ne le sont pas toujours ( et mm rarement enfin de compte, car sinon ca serait trop engageant au niveau de la relation) avec une femme célibataire..Si il y a des femmes trompées, bafouées, il y a aussi des cocus.... Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fee-et-rit
Nouveau
Nouveau


Féminin Age : 36
Loisirs : arts, danse, lecture, ciné...
Nombre de messages : 27
Localisation : Très au sud à en perdre le nord
Participation au forum : 100

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mar 8 Avr - 15:30

oui sauf que un homme qui trompe est un coureur, un homme à femmes bref... une femme est une salope, une catin et j'en passe, la nuance est de taille! L'infidélité masculine passe mieux que la féminine voir est valorisante pour certains hommes et même chez certains l'infidélité va de pair avec la nature des mecs.
La femme elle c'est tout ou rien, la mère ou la marie couche toi là. Par contre qu'un mec couche avec des tas de femmes ne remet que très peu en question son rôle de père. Alors que pour une femme...
Bien évidement cela m'insupporte au plus haut point car toutes les femmes ont une sexualité, même nos mères, grands mères, soeurs etc...
Mais face à l'infidélité il y a une nette différence quand c'est la femme qui est infidèle. Il n'y a qu'à voir d'ailleurs comme elle porte l'honneur dans pas mal de cultures. Et la notre a encore cela en elle. Alors que les mecs qui couchent avant et hors mariage, ça ne pose pas autant de soucis morales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feetout.canalblog.com
fee-et-rit
Nouveau
Nouveau


Féminin Age : 36
Loisirs : arts, danse, lecture, ciné...
Nombre de messages : 27
Localisation : Très au sud à en perdre le nord
Participation au forum : 100

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mar 8 Avr - 15:31

de morales catho ça a buggé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feetout.canalblog.com
timidoux33
Membre très actif
Membre très actif
avatar

Masculin Age : 37
Loisirs : Jeux vidéos,ciné,karaoké.football,internet, chercher l'amour?lol
Nombre de messages : 403
Localisation : Cadillac
Participation au forum : 14

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mar 8 Avr - 15:53

Honnetement, je ne suis pas certain qu'etre un " tombeur" soit valorisant, a part chez certains males qui en sont restés a la grivoiserie des chimpanzés et qui considèrent la femme comme un objet sexuel...Pour ma part, si cela m'arrive,j'y vois un accés de faiblesse, et donc une faute, rien de valorisant, et mm plutôt quelque chose d'humiliant...bien que je sache que pour certains de mes congénères ca soit l'exploit suprême..ce qui m'amène a me demander si je ne serait pas parfois trop " moral" pour etre complétement un mâle...lol

Aprés on peut discuter des bienfaits ou non de la morale judéo-chrétienne( pour ma part son bilan serait plutot négatif), mais c'est un sujet plus vaste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwampyShuffle
Membre actif
Membre actif


Masculin Nombre de messages : 157
Participation au forum : 44

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Lun 14 Avr - 13:27

YeuxRevolver33 a écrit:
Bisounours a écrit:
Allez, allez, éblouissez-moi ! Que pensez-vous de l'infidélité ?

je pense que c'est une abomination.

par contre tu vois à la limite les libertins je les vois différement encore, ca me choque moins !

m'enfin pour ma part l'un comme l'autre sont parfaitement impardonnable que ca soit en tant que "victime" ou "infidèle"

pour moi, la fidélité est un choix délibéré, régulièrement soumis à tentation qu'il faut savoir éviter tout au long de la vie de couple par beaucoup d'amour, de communication, complicité et aussi une libido satisfaisante pour les deux. bref beaucoup de travail dans un monde où l'on a vite fait de tout zapper ...

en amitié aussi, je suis ainsi, je préfère être seule qu'accompagnée de faux jetons !

C'est marrant, à vous lire on dirait que l'infidélité est un crime (utilisation du terme "victime"), que c'est vraiment marginal et que la notion de couple idéal impose une sorte d'appartenance réciproque de la sexualité de l'autre. Comme si l'amour impliquait la dépossession de soi.

Je n'ai absolument jamais eu une copine fidèle. A chaque fois que j'ai été en couple j'ai été trompé. Est ce que je l'ai bien pris? Non, car ce qui me blesse à chaque fois c'est que jamais aucune d'entre elles n'a assumé. Elles ont toutes essayé de me le dissimuler car elles avaient pour habitude de tenir les mêmes propos que la majorité des gens vis à vis de l'infidélité, à savoir que c'est dégueulasse, immonde, abjecte, etc...

Ce qui est immonde et abjecte selon moi c'est la malhonnêteté et le mensonge. Je dis souvent que tromper quelqu'un ce n'est pas avoir une relation sexuelle extra-conjugale. Lorsque cette dernière n'est pas secrète, pour les couples libertins par exemple, il ne s'agit pas de tromperie. En revanche il y a tromperie lorsque l'on ment délibérément. Et beaucoup trop de gens font ça. Si une de mes ex m'avait dit "j'ai couché avec un tel, je te le dis avant que tu le découvres", je me serais dit qu'au moins elle a le courage d'assumer ses actes, que ce n'est pas si grave, ce n'est que du sexe, bref je n'aurais pas été fâché car selon moi, l'amour n'implique surtout pas de possessivité (la possessivité d'autrui étant à mon avis une perversion dangereuse à laquelle il faut renoncer pour aimer sainement une personne pour ce qu'elle est et non pour ce qu'elle nous apporte).

Maintenant, à chaque fois qu'une fille avec laquelle j'entame une relation commence à me sortir des trucs du genre qu'il n'y a que moi qui compte, qu'elle n'ira jamais voir ailleurs, qu'elle fait allusion à la fidélité à outrance, je trouve ça louche. Du coup je lui dit tout de suite qu'elle fait ce qu'elle veut, que sa vie et son corps ne m'appartiennent pas, que ça m'est complètement égal tant qu'elle ne m'impose rien et qu'elle n'essaye pas de me mentir ou de me prendre pour un imbécile.

Et surtout est ce qu'il faut en vouloir à quelqu'un qui nous trompe? Evidemment lorsque des ex que j'aimais, en qui j'avais confiance, profitaient de ma naïveté pour me manipuler, oui je leur en ai voulu énormément et je ne le vivais vraiment pas bien. Mais bon il faut arrêter d'exagérer, il n'y a jamais eu mort d'homme, les gens francs et honnêtes, hommes comme femmes, sont rarissimes. Quand ça arrive, il faut accepter tout de suite l'idée qu'on s'est soi même trompé sur la personne, qu'on s'est aussi trompé sur l'amour, sur le couple, sur l'humain. Qu'on espérait trop de l'autre et qu'on estime comme étant un dû, quelque chose qui n'existe pas vraiment, à savoir quelqu'un qui renonce vraiment à une partie de sa liberté pour soi. 99% des gens trouvent prétendent que l'amour implique nécessairement la fidélité. A mon avis à peine 10% des gens sont vraiment fidèles. Est ce que ça veut dire que les 89% restant sont incapables d'aimer? Je ne pense pas évidemment. Je pense juste que l'idée qu'on se fait traditionnellement de l'amour est complètement faussée et surréaliste. Que comme on nous bassine avec culturellement tout au long de notre existence, il nous est difficile de la remettre en question et de réfléchir au fait que dans la pratique, l'amour ne se comporte jamais comme dans la théorie. Sinon, la réalité aura toujours une longueur d'avance sur notre conscience et on aura tout le temps l'impression d'être le dindon de la farce et que tout le monde se fout de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwampyShuffle
Membre actif
Membre actif


Masculin Nombre de messages : 157
Participation au forum : 44

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Lun 14 Avr - 13:34

Ah oui, autre fait intéressant par rapport à ça. Quand je prend les devants dans un couple et que je dis à ma copine que si elle ressens le besoin ou l'envie d'aller voir ailleurs, je n'ai rien contre tant qu'elle l'assume auprès de moi, elle le prend mal la plupart du temps. La plus infidèle de toutes mes ex m'avait même dit que c'était complètement inimaginable pour elle et que cette discussion n'avait pas lieu d'être. Elle prenait en fait très mal le fait que je puisse ne pas être affecté par son infidélité. Si ce n'est pas de la perversion ça, alors je ne sais pas ce que c'est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gourmandise
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 2797
Localisation : Utopia
Participation au forum : 498

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Jeu 17 Avr - 20:39

Je trouve qu'effectivement il faut connaitre les barrières de son propre couple (qui peuvent évoluer) mais surtout que les deux protagonistes soient d'accord pour avoir une relation libre sexuellement. Je connais un couple comme cela qui le vit très bien.
En ce qui me concerne, je ne pourrais pas concevoir mon couple libertin, je ne peux pas... d'un sens comme dans l'autre. Si jamais j'avais le désir d'aller voir ailleurs je me poserais des questions sur mon couple plutôt que de foncer tete basse. Je ne pourrais pas concevoir non plus mon copain actif avec une autre personne, après effectivement peut etre que dans le temps ça changera, en attendant ça va faire 7 ans que je suis avec lui et pour l'instant je n'ai pas cette envie d'infidélité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Nombre de messages : 1035
Participation au forum : 97

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Sam 6 Sep - 18:10

Je ne sais pas si un jour j'ai été "victime" d'infidélité... j'espère bien que non!

Cependant, je crois que l'on ne peut pas être complètement catégorique sur le sujet.

L'intimité des couples, c'est nébuleux (surtout depuis l'extérieur) compliqué et complexe et l'infidélité est probablement révélateur d'un problème sur lequel il serait bon de s'interroger que l'on reste en couple ou que l'on se retrouve célibataire et que l'on reparte à la recherche d'un autre compagnon de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 10 Déc - 5:05

J'ai été trompé, j'ai trompé moi-même, je peux comprendre ceux et celles qui ne pardonnent pas mais avec l’expérience, j'ai mis de l'eau dans mon vin.

Et je ne suis pas d'accord avec ce que j'ai lu sur "un mec trompe une fois, il trompera tout le temps", je ne sais pas pour mes partenaires mais moi je n'ai pas trompé toutes mes copines, j'ai même été très fidèle avec plusieurs, et je ne suis pas non plus d'accord avec "un mec qui trompe n'aime plus sa copine" parce que ça n'est pas applicable dans mon cas personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Mer 10 Déc - 12:14

Revenir en haut Aller en bas
Yuki_Hime
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Age : 33
Loisirs : Soirée en boite, les mangas, les jeux vidéo, le ciné, les soirées entre amis
Nombre de messages : 1889
Localisation : Lyon
Participation au forum : 61

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Jeu 11 Déc - 17:07

ciryon a écrit:

Et je ne suis pas d'accord avec ce que j'ai lu sur "un mec trompe une fois, il trompera tout le temps"....................... je ne suis pas non plus d'accord avec "un mec qui trompe n'aime plus sa copine" parce que ça n'est pas applicable dans mon cas personnel.

arretez de nous faire les Jedi Mind Trick
je veux le beurre, l'argent du beurre, la laitière, son cousin le laitier, et je me garde la vache pour le weekend

c'est juste de l’égoïsme et de la possession
parce que si on vous trompe dieu protégez cette personne de votre courroux
l'excuse bidon de je ne sais pas être fidèle c'est juste que t'as pas envie c'est tout
y'aura toujours du choix sur Terre
donc soit, vous avez une union libre et tout le monde fait ce qu'il lui plait
soit vous gardez votre queue / clito dans vos sous vetement

a mais oui vous vous entendrez surement hyper bien avec un/une autre personne que votre partenaire
mais si vous êtes engagés avec quelqu'un et que vous savez que c'est cette personne que vous ne voulez pas perdre
restez les mains dans les poches

le fantasme n'est pas interdit, sautez le pas n'est pas une solution, à mon sens



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gourmandise
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 2797
Localisation : Utopia
Participation au forum : 498

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Jeu 11 Déc - 18:59

Yuki tu peux aimer une personne et avoir un moment de faiblesse (problème de couple, problème même divers...)(et ce n'est pas d'ailleurs un truc masculin la tromperie), cela ne veut pas dire que ça ne fait pas de mal à la personne que tu aimes, mais tu ne peux pas non plus déclarer à la place de la personne qui a trompé qu'elle n'avait plus de sentiment.

Et oui il est vrai aussi qu'un homme qui a trompé une fois quelqu'un ne trompera pas une autre, la vie et les êtres humains sont bien plus compliqué que des cases. Après cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas des gougeats, y'en a même beaucoup, je touche du bois * se touche la tête* pour l'instant je suis bien tombée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Jeu 11 Déc - 19:02

Yuki_Hime a écrit:
arretez de nous faire les Jedi Mind Trick
je veux le beurre, l'argent du beurre, la laitière, son cousin le laitier, et je me garde la vache pour le weekend

Si j'avais réellement des pouvoirs de jedi, nous n'aurions pas cette conversation...

Yuki a écrit:
c'est juste de l’égoïsme et de la possession

Je trouve juste que tu es un peu trop blanc ou noir dans ta vision de l'infidélité. Si les êtres humains étaient aussi simple que cela ça se saurait Laughing .

Donc moi, je ne compte pas généraliser comme tu le fais parce qu'en terme d'infidélité, il peut y avoir 36.000 raisons différentes d'une part et d'autre part il n'y a pas que les hommes qui le soient, je me suis fait tromper moi aussi, je sais donc de quoi je parle et comme je n'ai fait aucune étude statistique, je ne peux que parler de mon cas et pas celui des autres.

Comme je l'ai dit plus haut, il m'est arrivé d'être infidèle dans quelques unes de mes relations monogames, je l'ai écrit plus haut, je le réécris là maintenant et j'assume tout à fait ce que j'écris. Je sais pas pour les autres mais en ce qui me concerne, j'avais toujours des sentiments pour ces personnes, cela ne m'excuse en rien, mais les seules personnes qui ont le droit de me juger sont ces quelques femmes et moi-même et personne d'autre. Second point, non seulement j'aimais les personnes trompées mais je n'ai pas trompé toutes mes compagnes ce qui brise net le postulat qu'un mec infidèle une fois, le sera toutes les fois suivantes, je ne mérite pas une médaille pour autant et ce n'est pas dans ce but que je l'écris, juste pour démolir cette phrase toute faite que je t'ai vu écrire et que j'ai entendu un nombre incalculable de fois...

Revenir en haut Aller en bas
Bzzz
Apple Geek
Apple Geek
avatar

Féminin Nombre de messages : 741
Participation au forum : 200

MessageSujet: Re: - L'infidélité.   Sam 13 Déc - 1:16

A quelques insultes près... c'est trop ça lol! 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - L'infidélité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
- L'infidélité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apple Aisuru :: Vie normale :: Bla bla-
Sauter vers: