FAQskyblogAccueilfacebookgalerie persoRechercherS'enregistrerMembresConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mar 3 Fév - 3:23



Hello.
Je voulais aborder le sujet suite à une discution tiny, parmis plusieurs incompréhension, il y a eu le moment ou j'ai dit que "certains geek sont associaux ou asperger" c'était des exemple qu'il me serait difficile de reexpliquer hors contexte. Je remarque surtout que cela à été très mal pris, comme un cliché ou une insulte! Or je ne le vois pas comme ca, et je me dit que ca serait sympa de parler de ses sujets "tabou". Alors NON tous les geek ne sont pas associaux, mais certains le sont, et certains non geek aussi, logique non? Mais je vois plutôt les choses dans l'autres sens: Certaines personnes associaux sont geek, peut etre plus que les autres, et je vais essayer de developper plus tard. Idem, les personnes ayant le syndrome d'asperger, developpent un interet particulier dans certains domaines et accumulent pas mal de connaissances => c'est un peu la definition de "geek".

D'une je ne savais pas que c'était une insulte! Avant que geek soit un mot à la mode et que le binge watching ou les jeux le soit aussi les gens s'autorpoclamer no life, otaku ou gamer, parce que c'était le cas tout simplement. Pour moi c'était un choix, avoir une vie social? ou regarder des animes pendant des heures d'affilés? :3. J'ai aussi un copain solitaire qui passe des heures par jours à jouer. les autres ne comprennent pas, nous on se demande pourquoi sortir alors qu'on peux passer le week end enfermer sous la couette à jouer. C'est donc un mode de vie. Peu d’intérêt pour la vie social, peu d’intérêt pour se que pense les autres et ce que j’appelle les "codes" qu'il faut suivre pour vivre en société, on aimerai vivre de façon isolé, sans monde, ni bruit, mais avec le wifi! Mais j'ai quand même des facilité au niveau social, je change de mode, je peux passer des journée au telephone en travaillant, je peux etre presentable et etre un personnage mediatique si il le faut et lier des contact meme si je dois me faire violence parfois. Même si cela prend pas mal d'energie et qu'il faut ensuite un retour dans la grotte pour charger les batteries. Je redeviens alors associale, impossible à contacter, communiquer me demande énormément d'energie et étant nerveuse ca peut même etre une source d'anxiété.

Une image du drama switch girl, pour illustrer la difference entre le mode "off" et le mode "on" quand on à les vetements, le make up et l'attitude qui va avec .


J'ai parlé du fait d'etre volontairement associal, mais le plus souvent c'est pas volontaire, et souvent la personne fini par s'isoler et/ou en souffrir. . C'est peut etre pour ca que c'est "honteux"?
De façon général, j'emploi le mot associal qui désigne "l'incapacité à s'adapter à la vie social", car en réalité c'est beaucoup plus complexe et nuancé.
Il y a "les incompris" on a tendance à penser aux hommes, car dans l'éducation actuelle on apprends aux hommes à ne pas pleurer, ne pas montrer de faiblesses (sentiments), et à être fort encore et toujours. C'est un des problèmes de cet société sexiste (et homophobe car si t'es faible t'es pas virile, t'es un *insulte homophobe*), ca fait autant de mal aux hommes qu'aux femmes, et on est plus au moyens age avec des hommes qui chassent et des femmes à la cuisine. C'est anecdotiques, mais on vois que les femmes sont connues pour exprimer leurs sentiments à outrance et les hommes à les reprimer, ca se recoupe assez vite avec les problèmes de communication hommes/femmes, ou les differences sont souvent du à la société et la l'education. Autre problemes, sans pouvoir s'exprimer, sans comprendre le sentiment des autres (ou les siens), on peux se retrouver avec des personnes sympa qui deviennent frustré, aigris ou violent et la on tombe directement dans le schema incompris=>frustration=>harcelement/violence. Que les mecs ne connaissent pas si ils ne sont pas concernés, mais les filles savent! Evidement, il y a d'autres raisons qui menent à la violence, et d'autres raisons qui font que les personnes sont incomprises, mais c'est un des schema qui est assez répandu quand on se retrouve sur les sites de recontres ou même dans la rue. Perso dans ce cas, je pene que le mieux c'est d'accepter, de ne pas tout comprendre et de ne pas etre compris tout le temps, sinon on se casse la tête à trouver une logique ou une explication, la ou il n'y en a pas (on parle de sentiments)

"Les grands timides" ou "l'anxiété sociale". Autre cause de probleme de communication la timidité, ou les situations qui causent l'anxiété ou la phobie. Par que tout en dehors de la bulle n'est qu'aggressivité et stress potentiel. C'est super dur à vivre, car se n'est pas "logique", les autres le font normal alors que pour certains c'est trés difficile d'avoir une vie social. Pour le coup c'est plus facile d'avoir internet, ca permet de garder des relation amicales et de partager ses passions avec d'autres.
Personnellement, j'ai rencontré pas mal de personnes timides ou anxieuse, moi même je suis parfois très stressé et je deviens anxieuse. Même si c'est difficile, une vie social est possible, soit dans un cercle d'amis (ou on connais tout le monde :3), soit en se forcant, quand ca deviens vraiment invivable par contre la c'est mieux de consulter Sad soit pour comprendre d'ou viens l'anxiété, soit pour avoir des medoc pour gerer le stress, en tout cas plus on se force et on fait les choses, mieux ca se passe Smile
Voila deux images qui parlent de l'anxiété, c'est toujours difficile à expliqué aux autres, car les phobies et les peur sont pas définition "irrationnel". A droite la perception des choses par les personnes anxieuses, c'est tellement bien de se retrouver dans sa bulle Smile



Une petit parenthese pour parler du syndrome d'asperger Ce n'est pas trés connu en france, ou alors c'est enormement cliché (entre clichés sur l'autisme et Sheldon de big bang theorie) L'une des caractéristique est justement le fait de ne pas avoir des interractions social retreint, stéréotypés ou répétitifs. Il y a aussi le fait d'avoir des gouts particuliers ou une passion démesuré , ce qui fait que certains sont qualifiés de geeks. Evidement plus compliqué et il faut un médecin pour faire un diagnostic mais vous pouvez vous instruire,  la dernière fois on parlait de "manque d'empathie" et j'ai pensé à ca. Pour les personnes qui ont du mal à comprendre les sentiments des autres, et à comprendre leur intentions ou qui prennent tout aux premiers degré, et des "rituel" et autres habitudes trés ancrées, vous êtes considérés comme "bizarre", peut etre pas asperger mais ca peut aider parfois de savoir qu'on est pas seul et que c'est peut etre les autres qui sont differents Smile  Peut etre que certaines personnes sur le forum sont concernés Smile vous pouvez faire un testhttp://www.psychomedia.qc.ca/tests/echelle-diagnostique-de-l-autisme-et-de-l-asperger-raads-14-screen

Un petit lapin tout meugno qui a du mal à effectuer des taches que les autres peuvent faire "aller aux rdv, etre dans la foule, parler aux gens". Il a besoin de faire des pauses et se sent mal parce qu'il se compare aux autres. Les autres font plus de choses. Mais si il pense aux autres et a ce qu'ils pensent, il ne seras jamais heureus! Donc il se satisfait des choses qu'il peut faire: "sortir seul, faire des activités qu'il aime". Il fait des choses difficile POUR LUI tous les jours! C'est deja beaucoup, et c'est ce qui compte! "Si vous travaillez dur, c'est un effort! et si vous avez besoin d'un break, peut importe se que les autres font."

Voila pour le pavé, le sujet me passionne, j'ai un peu de tout dans mon entourage, des gens "differents" et "bizarre", et "associal" et je ne trouve pas que c'est une tare. Je ne comprends pas en quoi être different et pas completement integré à la société est un echec. Pour un forum qui prone l'acceptation, et qui est remplie de geek, je trouvais ca sympa comme sujet. Surtout, l'anxiété, la maladie tout comme le poids, ne definissent pas une personne, même si ca fait partie de la personne. Peut etre que vous pourrez partager vos avis sur la question, etes vous timides? associals? antisocial? introverties ? solitaire? quels sont vos difficultés pour vour interger et vos solutions? Peut etre que vous le vivez bien et le revendiquez aprés tout Smile
Si vous en souffrez je vous conseil dans un premier lieu d'assumer et de relever la tete, et d'aller voir des spécialistes pour voir la source de votre souffrance. Personnes ne mérite de souffrir, que se soit physiquement ou mentalement, il y a toujours des choses à faire Smile

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
gourmandise
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 2797
Localisation : Utopia
Participation au forum : 498

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mar 3 Fév - 9:54

Moi en fait je vois ça comme ça:
une personne joue au jeu de manière "normale" mais dans sa vie normale il est confronté à des difficultés (sociales, affectives ect ...) il se renferme et s'enferme dans le jeu. Il devient geek asocial.
Je dis ça pour ceux qui sont plus asociale que geek. Moi je suis joueuse mais j'aurais carément plus m'enfermé dans le jeu c'est plus facile, et c'est ce que fait mon frère. Mon père le voit que quand il mange ou qu'il va chier... Il a des sorti avec des potes (heureusement) mais il ne se pousse pas plus que ça à aller vers les autres, il a un humour spécial, des reactions surdimensionner, car oui dans son jeu c'est un paladin puissant, dans la vie c'est un gars qui a loupé ces études et qui trouve pas de boulot (et puis sentimentalement c'était pas facile), c'est plus difficile comme vie. C'est pas une insulte, c'est un constat, il est comme ça, space... Après il fait des efforts pour essayer d'en sortir mais je crois que c'est pas évident non plus quand on est naturellement attiré par les jeux et qu'en plus dans notre vie y'a pas mal d'obstacles.
Après tout les geek ne sont pas comme ça, mais j'avoue que j'en connais pas tellement. Mon père joue mais il a une vie très social et sort beaucoup. En revanche par période il va joué. Je joue avec eux, et j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mar 3 Fév - 12:49

Je pense que ton frère entre dans l'addiction, dans le sens ou ça deviens un refuge, une fuite de la réalité et une réponse à une souffrance. (comme l'alcool, la drogue, la bouffe ou internet :3). Donc il est devenu ou était déjà "associal" (désolé si j’écris asocial ca viens de l'anglais). Comme tu dis tous les geek sont pas comme ca, mais c'est vrai que ca existe, on ne peut pas le nier. Je pense que si mon entourage était comme ca m'inquiéterai. Mon copain travail et ca ne l’empêche pas de vivre, il ne semble pas non plus en souffrir ^^. J'ai compris que c'était une grande passion et que ca façon à lui de s'amuser et de se detendre c'est pas de sortir mais de jouer. Moi en revanche, il m'arrive de me lancer dans des series ou des jeux quand je veux me couper dans l'exterieur, donc c'est deja plus embetant, surtout quand je ne dormais pas, heureusement c'est fini ^^ Ca me manque un peu parfois, mais je perd la notion du temps et je peux jouer des heures.

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
gourmandise
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 2797
Localisation : Utopia
Participation au forum : 498

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mar 3 Fév - 19:21

Je ne sais pas si il est dans l'addiction car il est entrain de saturé un peu et disons qu'il fait des effors (passer son permis, sortie avec des potes) mais c'est vrai que sans fric dure d'avoir d'autres loisirs, c'est vite complexe et vicieux. Il n'a pas l'air de souffrir pour l'instant, nous verrons si il est addict quand en réalité il aura autre chose dans sa vie, pour l'instant c'est triste mais il n'a que ça comme loisir facile :s, il a toujours été un peu spécial, il a des gouts de vieux, pas le style fashion ou kéké, donc est dur de ce faire des amis quand on est pas dans la norme, en plus quand on a un petit complexe physique ça n'aide pas, donc oui il a toujours été (enfin ados) un peu asocial, avec très peu de pote mais ça j'pense que c'est de famille lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mar 3 Fév - 21:19

Je ne sais pas si c'est le terme approprié, mais c'est le fait de fuir qui m'a fait pensé à cela. Ca me rappel les spot de préventions qu'ils ont fait sur l'addiction avec la drogue, le jeux, le cannabis, internet l'alcool etc a un moment on bascule du plaisir à la dépendance, parce qu'on est dans un cercle vicieux comme tu dit et qu'on arrive pas à s'en sortir. C'est comme si on construit une tour pour se proteger qu'au final on se retrouve prisonnier sans savoir comment en sortir. Aprés la difference, c'est est ce que c'est triste selon toi, ou selon lui. Perso la différence ne me dérange pas, si il est pas sociable et qu'il en souffre pas c'est peut etre que ca lui conviens pas. Si il a quelques amis qui comptent vraiment et est heureux comme ca, peut etre qu'il lui manque surtout un peu de confiance et de soutiens pour pouvoir trouver du travail et bouger un peu plus, sans forcement entrer dans le moule.
Je m'en pose des questions par rapport à ca parce qu'avant les adulte etaient alarmistes, genre si t'a pas pleins d'amis et que tu sors pas c'est que tu rates ta vie, pourtant ceux qui sortaient n'etaient pas sages pour autant. Maintenant, j'ai autour de moi tout ces gosses qui restaient enfermé, et je vois de plus en plus de jeune qui sont à la fois asociale et super populaire sur internet. Je me demande ce qui est vraiment mal, si c'est pas inevitable vu la place de la nouvelle technologie. Surtout qu'a presque 30 ans j'ai pas envie d'avoir une vie d'adulte comme avant, j'ai l'impression d'avoir une vie hybride entre responsabilité et truc de "gamins". Parce qu'on est vachement con quand même Very Happy. J'ai quand même peur quand je vois les jeunes qui arrivent lol, c'est peut etre ca qu'on ressenti les vieux de l'epoque.

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
BlueClover
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Nombre de messages : 1035
Participation au forum : 97

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mar 3 Fév - 23:30

Mon com' ne va servir à rien mais WAOUH! Quel texte bien documenté! Bravo!

J'ai aimé le paragraphe sur Asperger que je ne connaissais que de nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mer 4 Fév - 15:40

C'est gentille mais c'est vraiment le minimum parce que je sais que personne ne répondras lol.
Je n'ai pas développé, mais c'est vrai qu'il y a plein de choses à dire, mais je voulais d'abord savoir si le sujet intéresse, parce que sinon je ne me casse pas la tête. Pour asperger, c'est vrai qu'ils y a beaucoup de clichés, comme toutes les maladies peu connues et l'autisme et en plus il y a des caractéristiques communes avec les maladies mentales. Alors qu'en fait une partie de la population est asperger sans le savoir, et on peut aussi en connaitre sans le savoir.

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
BlueClover
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Nombre de messages : 1035
Participation au forum : 97

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mer 4 Fév - 16:58

Oui et dans l'autisme aussi, il y a différents degrés.

Ce serait bien que ceux qui se considèrent comme geeks participent à ce post.

Moi, je ne le suis pas. Je trouve même que c'est une appellation que beaucoup de jeunes de se collent actuellement pour faire "à la mode" (genre je suis hyper branché réseaux sociaux, je sais tout des nouvelles technologies, bla bla bla), alors que pour moi, un geek, c'est plutôt un nerd. Et là, forcément, ça fait moins rêver! ^^

M'enfin, ce n'est pas mon monde, je n'y connais pas grand chose!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bzzz
Apple Geek
Apple Geek
avatar

Féminin Nombre de messages : 741
Participation au forum : 200

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 0:13

Oui moi le sujet m'intéresse aussi, je sais pas trop quoi dire c'est pourquoi j'avais pas commenté, et surtout parce que je ne me reconnait absolument pas la dedans, par contre le côté psy et les témoignages m'intéressent beaucoup car comme tout le monde j'ai des personnes plus ou moins proches que je reconnait un peu là dedans.
J'ai vu une émission concernant Asperger il y a pas longtemps et c'est vrai que beaucoup de personnes n'ont pas conscience qu'ils en sont "atteints", pourtant, être diagnostiqué et aidé peut changer radicalement une vie.
Alors les gens on attend votre participation au post Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Angel
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Masculin Age : 35
Loisirs : Destruction par le progrès technologique, théorie du chaos, déchirures dans le continuum espace-temps, univers parallèles...
Nombre de messages : 1911
Localisation : Where the streets have no name. Somewhere in the multiverse
Participation au forum : 171

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 1:29

chubby-patate a écrit:
C'est gentille mais c'est vraiment le minimum parce que je sais que personne ne répondras lol.

C'est mal me connaitre lol!

Une personne qui me connais relativement bien a vu une émission avec des personnes atteintes du syndrome d'Asperger, et à reconnu mon comportement (puisque je suis un gros phobique, plein de choses m’irrite).
Donc s'entendre dire que j'ai peut-être une forme d'autisme euh, comment dire? ça fait pas super plaisir pale

J'en ai pas mal parlé avec elle et elle m'a rassuré sur le fait que rien n'est grave, que je ne suis pas débile et que intelligence n'a rien a voir avec ça (j'ai eu 3 diplômes, le code et le permis et tout ça du 1er coup et sans vraiment me fouler).

J'ai fait ton test et voilà ce que ça me dit:
Citation :
Vous avez obtenu un score de 31 sur une possibilité de 42.

Dans l'étude de validation du test, 135 adultes d'intelligence normale ayant déjà reçu un diagnostic d'autisme ou de syndrome d'Asperger ont obtenu une médiane de 32 (la médiane est un concept qui se rapproche de celui de moyenne (1)).
Citation :

   Difficulté de mentalisation : 13 sur une possibilité de 21.
   Anxiété sociale : 10 sur une possibilité de 12.
   Hypersensibilité sensorielle : 8 sur une possibilité de 9.

C'est qu'un test (donc rien de sûr) mais j'ai eu beaucoup de mal à répondre aux questions (vraiment ciblés pour nous faire dire qu'on est atteint), genre:
6 - Je peux discuter et faire la conversation avec les gens. ma réponse s'apparente plus à "ça dépend des gens" mais ça n'est pas dans les choix ^^

Enfin voilà, si tu as encore des choses à dire sur le sujet, moi aussi ça m’intéresse study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 2:20

AH non les personnes qui ont le syndrome d'asperger ne sont pas déficient mentale, il peuvent etre "normaux" ou avoir être plus intelligent, mais pas forcement socialement. C'est pour ca qu'en parlant des fait, ils paraissent arrogants, parce qu'il ne prennent pas en compte les sentiments des autres (qu'il ne comprennent pas forcement ou ne decodent pas) et du coup ca fait un peu je-sais-tout. J'ai parlé un peu de tout, mais je pense qu'aprés pour appronfondir et bien distingué par exemple asperger/haut potentiel, difficulté pour communiquer/peur de communiquer, il faut des pros.
Je pense que si tu peux faire la discution avec certaines personnes c'et que "tu peux", parce que j'en connais ou c'est difficile de discuter, faut ramer quoi, c'est comme avoir un mur tellement la communication est difficile. C'est difficile de repondre quoi..mais bon il y a pleins de question et tu sembles plutôt dans la cible xD
Il y a pas mal de sujet sur le forum, et si tu penses que ca peut etre une difficulté dans ta vie, ou que ca t'aiderais, ou aiderais ton entourage a te comprendre, faut pas hesiter a aller voir des pros. Parfois le sentiment d'etre different c'est un peu comme se dire "qu'est ce qui va pas chez moi" et quand on sait on se sent mieux on peut se dire "rien je suis juste comme ca, different et ca me vas "

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
BlaZe
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Masculin Age : 33
Nombre de messages : 3169
Localisation : 77
Participation au forum : 213

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 2:42

Je trouve ce sujet très intéressant.

Par contre je trouve encore plus pertinent le dessin sur le coeur des gens introvertis.

Parce que je pense que les introvertis y en a bien plus que ceux atteints par l'asperger.

Parce que oui être introverti n'est pas une maladie. Ca dépend du degré d'introversion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 2:52

Asperger c'est une maladie mais c'est pas une tare ou une honte non plus ^^

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
gourmandise
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Age : 28
Nombre de messages : 2797
Localisation : Utopia
Participation au forum : 498

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 9:52

D'ailleurs l'autisme n'a rien à voir avec la "débilité" hein, certains ont beaucoup à nous apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 14:28

+1.. c'est une intelligence differente et parfois ils sont trés douées, par exemple avec les chiffres. C'est surtout un proleme de communication avec les autres, s'exprimer etc, et des proleme comme ca.

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
BlueClover
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Nombre de messages : 1035
Participation au forum : 97

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 19:14

BlueClover a écrit:
M'enfin, ce n'est pas mon monde, je n'y connais pas grand chose!!!!

N'empêche que mon rang sur le forum, c'est "Apple GEEK"!!!! Laughing

Je ne sais plus quoi penser... scratch

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bzzz
Apple Geek
Apple Geek
avatar

Féminin Nombre de messages : 741
Participation au forum : 200

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Jeu 5 Fév - 22:05

Bah oui beaucoup de personne qualifiées d'autistes sont bien plus intelligentes que la majorité des gens. ici pour Asperger il s'agit d'un trouble plutôt "léger" (codes sociaux différents et sensibilité exacerbée). Beaucoup ne savent pas qu'ils sont porteurs du syndrome parce que leurs difficultés sociales ne les isolent pas totalement et qu'ils réussissent à trouver un équilibre par eux-mêmes dans leur quotidien. Pour d'autres, passer des tests est essentiel, même s'il n'existe pas de "traitement", être diagnostiqué et suivi est important. Selon les témoignages que j'ai pu voir, leur vie s'est littéralement transformée. Par contre le parcours des tests est un peu long, mais ça vaut le coup.

Pas d'autre geek ici pour avoir d'autres avis ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Féminin Nombre de messages : 1035
Participation au forum : 97

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Ven 6 Fév - 0:47

Bzzz a écrit:
Pas d'autre geek ici pour avoir d'autres avis ? scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Angel
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Masculin Age : 35
Loisirs : Destruction par le progrès technologique, théorie du chaos, déchirures dans le continuum espace-temps, univers parallèles...
Nombre de messages : 1911
Localisation : Where the streets have no name. Somewhere in the multiverse
Participation au forum : 171

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Sam 7 Fév - 0:50

chubby-patate a écrit:
ils paraissent arrogants, parce qu'il ne prennent pas en compte les sentiments des autres (qu'il ne comprennent pas forcement ou ne decodent pas) et du coup ca fait un peu je-sais-tout
Perso je me reconnais pas là-dedans, je me fais même passer pour plus con que je ne le suis Laughing
Par-contre le dessin avec le téléphone c'est tout moi, j'ai une sensibilité aux bruit qui serait au delà de la normale et les bruits sur lesquels je n'ai aucun contrôle je les ressent comme une agression.

chubby-patate a écrit:
si tu peux faire la discution avec certaines personnes c'et que "tu peux", parce que j'en connais ou c'est difficile de discuter, faut ramer quoi, c'est comme avoir un mur tellement la communication est difficile. C'est difficile de repondre quoi.
étant plus jeune, j'étais comme ça, on me parlait je n'arrivais pas à répondre, on mettait ça sur le compte de la timidité.

chubby-patate a écrit:
Parfois le sentiment d'etre different c'est un peu comme se dire "qu'est ce qui va pas chez moi" et quand on sait on se sent mieux on peut se dire "rien je suis juste comme ca, different et ca me vas "
Oui c'est ce que j'aimerais me dire ^^

gourmandise a écrit:
D'ailleurs l'autisme n'a rien à voir avec la "débilité" hein, certains ont beaucoup à nous apprendre.
Peu de gens sont de cet avis (souvent par manque de connaissances).

Bzzz a écrit:
Pour d'autres, passer des tests est essentiel, même s'il n'existe pas de "traitement", être diagnostiqué et suivi est important. Selon les témoignages que j'ai pu voir, leur vie s'est littéralement transformée. Par contre le parcours des tests est un peu long, mais ça vaut le coup.
Je veux bien voir tes témoignages... Et il faut voir qui pour passer ces tests? Laughing

Bzzz a écrit:
Pas d'autre geek ici pour avoir d'autres avis ? scratch
Ou non geek geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Sam 7 Fév - 1:03

Evidemment on ne peut pas avoir tout les symptomes. En tout cas, sans avoir le syndrome (enfin je pense) j'en ai des personnes comme ca dans mon entourage, tellement accès sur la symbolique des choses, la science et les faits, que le contexte passe après. C'est ce décalage qui fait que les gens paraissent "insensible" ou "je sais tout" car la quete de vérité fait que ca peut etre blessant.. Faut se dire "il/elle fait pas expres", c'est enervant. J'ai appris plus tard que c'était un des symptomes, mes mes proches en questions sont pas du tout "psy" ,si j'ai bien compris c'est le psy qui gere le coté "symptomes" mais je pense que son generaliste c'est deja un début. et il ne voient pas forcement leurs difference comme genant puisqu'ils vivent avec au quotidien et les gens ne disent pas forcement directement "t'es bizarre", ou "ca ne se fait pas"..

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
chubby-patate
moderateur
moderateur
avatar

Masculin Age : 69
Nombre de messages : 3857
Participation au forum : 419

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Sam 7 Fév - 1:07

Je trouve ce résumé plus accessible deja :p
http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/7580-syndrome-d-asperger-et-autisme

_________________

clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bodhaven.forumactif.org/
Bzzz
Apple Geek
Apple Geek
avatar

Féminin Nombre de messages : 741
Participation au forum : 200

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Dim 8 Fév - 1:20

Dark-Angel a écrit:

Bzzz a écrit:
Pour d'autres, passer des tests est essentiel, même s'il n'existe pas de "traitement", être diagnostiqué et suivi est important. Selon les témoignages que j'ai pu voir, leur vie s'est littéralement transformée. Par contre le parcours des tests est un peu long, mais ça vaut le coup.
Je veux bien voir tes témoignages... Et il faut voir qui pour passer ces tests? Laughing



Dans l'optique où tu soupçonnes un Asperger chez toi, je te conseillerai de te rapprocher d'associations qui peuvent te guider pour les démarches, tu peux en trouver une ici par exemple :
http://www.autisme-france.fr/577_p_25356/listes-des-associations.html
Sinon un bilan chez un psychologue, voire un psychiatre peut faire l'affaire dans un premier temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mer 11 Fév - 7:17

Bon, je me considère quand même comme une geek. Donc je vais sortir de mon silence pour répondre.

Je suis le genre de fille qui aime la science fiction, les séries et le cinéma (vieux, nouveau, indien, coréen, américain...peu importe), les documentaires, lire sur wikipédia, jouer a la 3ds et a quelques jeux de pc, ect. Je me qualifierais de grande curieuse et j'aime bien analyser. Parfois me viens des périodes où je me sens artistique...peinture, dessin, bricolage, couture...
Fin de la mise en situation.

Je suis anxieuse. Apprendre à connaitre quelqu'un est difficile pour moi, j'ai beaucoup de mal à poser des questions à mon interlocuteur parce que je me demande toujours s'il pensera que je ne me mêle pas de ce qui me regarde. Parce que je suis gpenée moi-même de dévoiler ma vie perso, me disant que ma vie n'intéresse pas les autres.
Je suis sympathique, drôle, mais je n'arrive pas facilement à m'ouvrir et à connecter réellement.

Je travaille présentement dans un centre d'appels pour une compagnie qui offre le service de téléphonie mobile (je suis bien loin de l'emploi dont je rêve mais, bon, là n'est pas le sujet). J'ai commencé là bas en juillet et je vois très bien que malgré mes (quelques) efforts, je ne me suis fait aucune relation significative là bas...je dirais même que je ne suis amicale qu'avec quelques rares personnes.

En fait non, c'est faux j'avais une bonne relations avec une fille mais elle a démissionné (parce que c'est une job de marde). Je m'étais lancée dans cette "amitié" en me disant que j'allais faire les choses différemment, que je n'angoisserais pas, que je poserais des questions pour connaitre sa vie perso, que je me risquerais à donner un avis sincère lorsqu'elle me demanderait conseil, que je ne me poserais pas trop de questions. Ça a très bien été... mais je ne lui parle plus. Je me suis attachée à cette fille rapidement car je me suis investie dans cette relation... et au final j'ai perdu mon temps. Pour moi qui ne m'attache que rarement aux gens, cette relation était quand même significative pour moi, mais pour elle, qui est très sociable, j'étais la fille avec qui elle s'entendait bien à la job.

Alors que d'autres gens à mon travail sont là depuis moins longtemps que moi...je remarque qu'ils connaissent tout le monde, se font des blagues... ca me fait un peu mal parfois de voir que ce qui est naturel pour tant d'autres me demande un effort. Mais en général je suis assez détachée par rapport à ça... parce que je ne me sens pas seule.

J'en suis donc revenue à mes anciennes habitudes. Peu importe les autres, je fais mes trucs, si on me parle je vais répondre et être bien sympa, mais je garde mes réserves. J'ai une bonne amie en ce moment, j'ai mon copain et pis y'a quelques autres que je vois de temps à autres... mais je ne me vois pas investir plus de temps que ca dans le social.

Ces autres gens à qui je pourrais parler, je leur parlerais de quoi? De Star Trek? Du parc que je construis dans roller coaster tycoon 3? Non. De quoi d'autre? Récemment j'étais très intéressée à ce qui se passe en corée du nord... les gens qui m'ont demandé ce que je lisais comme livre a ce moment et a qui j'ai répondu "des témoignages de gens qui ont échappé la corée du nord" bha il s'en foutent. Les grands enjeux sociaux, la politique... très peu de gens s'intéressent à ça.

Je me rends compte que j'ai l'air vraiment d'une fille plate quand je dis ça...
Je suis très ouverte, un tas de choses m'intéressent...je n'ai pas besoin que la conversation soit intellectuelle pour être satisfaite, j'aime aussi connaitre le vécu des gens, leurs annecdotes... mais comme j'ai du mal avec les débuts de relations... bha j'me rends rarement au point ou j'ai une conversation vraiment significative.

C'est pas non plus que je ne veux pas... c'est que j'essaie de faire du blabla pour faire connaissance mais rien ne me vient, je ne trouve pas les mots immédiatement pour répliquer...j'hésite sur ce que je devrais dire, ayant l'impression que tout est d'une importance capitale pour être mon meilleur et avoir un bon moment...au final je ne dis pas grand chose.

Sauf avec des gens proches. Bref en général je me sens un peu en décalage avec le monde autour de moi. Mais c'est surtout une question de perception. J'en suis consciente, je perçois souvent la vie comme une situation dans laquelle je dois performer. Ça me sert bien dans les situation de crise ou particulièrement stressante parce que je suis "toujours prête" a prendre les choses en main. Ça a le désavantage que j'ai du mal à me laisser aller.

Malgré tout je suis assez bien dans ma vie, j'ai confiance en moi, je fais des choses qui m'intéressent, j'ai des relations satisfaisante avec mes proches et je ne suis pas contre l'idée de rencontrer de nouvelles personne... simplement pas n'importe qui et pas tous les jours. Au delà du fait que j'ai parfois du mal a entrer en contact, il y a aussi le fait que je ne ressens pas le besoin de toujours être en contact avec quelqu'un pour être à l'aise. Bon, à la maison je suis toujours avec mon chum mais on fait aussi nos trucs chacun de notre côté pour ensuite se retrouver quand on en a envie. Ça me convient.

J'ai toujours aimé les activités solitaires, quand j'étais jeune j'étais une lectrice compulsive (genre 5 romans par semaines...). J'ai toujours gardé un équilibre qui me convient en ce qui a trait à la quantité de temps que je passe seule et avec des amis. Bien entendu il y eu des périodes où j'étais très souvent en gang, à l'adolescence surtout jusqu'a 18 ans environ...

Bon, j'ai déjà écrit un roman et je pourrais encore continuer longtemps..
Je m'arrête ici.
Revenir en haut Aller en bas
moon04
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 135
Participation au forum : 102

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Sam 14 Fév - 0:37

Sacré roman en effet!

Nan jdéconne Razz

moo04 a écrit:
lounetic a écrit:
me suis attachée à cette fille rapidement car je me suis investie dans cette relation... et au final j'ai perdu mon temps. Pour moi qui ne m'attache que rarement aux gens, cette relation était quand même significative pour moi, mais pour elle, qui est très sociable, j'étais la fille avec qui elle s'entendait bien à la job.

Justement faut pas retomber dans ce sois disant echec: Tu n'as pas perdu ton temps, cela ta permis de voir comment tu réagiras face a une nouvelles personnes ( va-t'elle s'eclipser dans 2 semaines ?), a ce moment la tu pourras voir si l'amitier peux durer ( après il y a plein d'autres critère biensur ^^) Mais reste pas sur cette échec et n’hésite pas a aller vers les gens !

j'ai vu que j'ai mal compris le texte du coup je le met mais "ça me saoul d'avoir mal compris et repondu a coter de la plaque x("
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Angel
Apple Nolife
Apple Nolife
avatar

Masculin Age : 35
Loisirs : Destruction par le progrès technologique, théorie du chaos, déchirures dans le continuum espace-temps, univers parallèles...
Nombre de messages : 1911
Localisation : Where the streets have no name. Somewhere in the multiverse
Participation au forum : 171

MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    Mer 18 Fév - 0:21

Merci Bzzz pour la vidéo, j'irais la voir quand j'aurais un bon accès au net.

Loun, sacré roman, merci d'avoir fait des paragraphes sinon je n'aurais pas lu Laughing
idem pour moi, je ne suis pas contre faire de nouvelles connaissances mais j'ai l'impression d'avoir des centre d’intérêt différents de la majorité des gens, donc difficile de créer des liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre geek et associal (par choix/anxiété/asperger/)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Devenir Gendarme. bon choix ou pas ???
» baby phone choix tres compliqué
» bébé Geek
» Choix de la spécialité à la fin des arpètes
» choix poussette 3 roues?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apple Aisuru :: Vie normale :: Bla bla-
Sauter vers: