Apple Aisuru
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
skyblogAccueilfacebookgalerie persoRechercherS'enregistrerConnexionGalerie
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : -5€ dès 59€ d’achat
Voir le deal

 

 L'idéalisation de la vie de "mince"

Aller en bas 
+16
BlaZe
MadCat
timidoux33
Suze
Emma
Kali
chubby-patate
Locallicious
Garsedj
Curvescake
Marge Make-up
KazuChan
lulu simplement
doudibibi
doctor_blue_box
fionette
20 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMar 24 Avr - 23:56

Mes chers compatriotes,

Dans un jour de profonde déprime sur ma vie de ronde, je me demandais si vous aussi, vous avez tendance à idéaliser votre éventuelle vie de mince ?

Remettez-vous tous vos problèmes sur votre surpoids pour ainsi imaginer qu'ils disparaitront lorsque votre balance affichera un poids acceptable ?

Ce mécanisme est récurrent chez moi. A chaque fois que j'ai un coup de mou, je me dis que ma vie serait plus belle avec 10 kilos en moins. "Oh mais je n'aurais plus ce problème si je faisais régime". Avec le recul, j'ai parfaitement conscience que c'est ridicule. Ça réglerait peut-être des ennuis mais aucunement la totalité de ceux-ci de quelque nature qu'ils soient.

J'ai l'impression qu'on puisse utiliser notre surpoids comme excuse pour ne pas se focaliser sur ce qui mériterait vraiment d'être remédié. Une sorte de "source à problèmes", tellement diabolisée par la société actuelle, au point de ne pas s'attarder sur ce qui gagnerait à être amélioré. Le surpoids paraît si futile face à d'autres difficultés de la vie trop compliquées à surmonter. Il vaudrait donc pour ainsi dire mieux garder ces kilos de trop plutôt que de se focaliser sur l'essentiel.

Votre surpoids vous sert-il d'excuse ?
Revenir en haut Aller en bas
fionette
Membre très actif
Membre très actif
fionette

Féminin Age : 35
Loisirs : cuisine, soirées pizza dvd, sortir.... la vie quoi!!
Nombre de messages : 348
Localisation : paris
Participation au forum : 40

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 0:06

Smile

je pense pas que mon surpoids me serve d'excuse, mon poids est celui où je me sens le mieux, je peux aujourd'hui me permettre de dire ça parce que j'ai pesé 65kg, et j'en étais malade, je me sentais pas moi, j'ai pesé également 135kg, et je ne me sentait pas moi non plus.

Maintenant je fais entre 95 et 100 kg, ça dépends des semaines lol, et j'ai aucun problème avec ça; Mais évidemment qu'il m'arrive de penser à tout ce que je ferais avec 20 kg en moins (mais je suis déjà trop perv alors vaut mieux pas ahahah), et puis au finale je fais ce que j'ai envie de faire, je sors je m'habille comme il me plait, et comme je m'en tape du regard des autres je ne le vois même plus.

Il m'arrivera toujours de penser à certains moment à moi avec quelques kilos en moins, mais au final, c'est peut être se prendre la tête pour rien....

J'aime ton topic riri en passant
Revenir en haut Aller en bas
doctor_blue_box
Apple Geek
Apple Geek
doctor_blue_box

Masculin Age : 31
Loisirs : jeux videos et plein d'autre choses
Nombre de messages : 828
Localisation : a 35 bornes de la mer
Participation au forum : 68

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 0:13

je rejoins avec ce que dit fionette, parfois on imagine tous la vie qu'on pourrait avoir avec des kilos en moins mais tant que ca nous empeche pas de vivre tant mieux.

quand au regard des autres personnelement, j'ai tellement subit les railleries que maintenant je ne les entends plus ou je releve pas. donc je me dit que mon poids me sert parfois de carapace...
Revenir en haut Aller en bas
chubby-patate
moderateur
moderateur
chubby-patate

Masculin Age : 73
Nombre de messages : 3856
Participation au forum : 409

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 0:17

Je trouve ta question vraiment pertinente. D'ailleurs je seul fait de se poser la question comme ca c'est deja se rendre compte que c'est faux.
D'une part les complexe ne sont pas reservé au gros, même en étant mince les problèmes ne s'envolent pas. Ceux qui sont timides, le resteront. Ceux qui sont moches, cons ou bornés le resteront aussi.
Si on a un probleme il faut se demander pourquoi, mettre tout sur le poids c'est aussi se voiler la face.

Mais c'est vrai que certaines chose sont plus facile, s'habiller par exemple. C'est vrai qu'en etant dans la norme les regards sont moins lourd, les mecs viennent plus facilement (il parait)..

Ce que j'en pense, mon attitude face a cela? Je ne fantasme pas la dessus. Deja parce que je ne m'imagine pas mince, l'ideal pour moi c'est une taille entre 48 et 52 (et aussi la santé bien sur..) . Ensuite parce que je pense (betement?) que je peux reussir, etre heureuse, séduire en etant grosse. Que les regards des autres je m'en fou complément, la pression je ne me l'impose pas. De toute facon si j'etait mince on me regarderait pour autre chose, mes cheveux (de gitane huhu) mes piercing ou mon style de meringue.. je ne m'interdit pas grand chose alors je pense que ma vie ne serait pas si differente, a la difference que je depenserais enormement en shopping et que je pourrait poser mes fesses sur des mini tabourets...


_________________
L'idéalisation de la vie de "mince" Bannie10
clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
http://bodhaven.forumactif.org/
doctor_blue_box
Apple Geek
Apple Geek
doctor_blue_box

Masculin Age : 31
Loisirs : jeux videos et plein d'autre choses
Nombre de messages : 828
Localisation : a 35 bornes de la mer
Participation au forum : 68

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 0:20

c'est vrai que moi pour les fringues je me dit souvent "j'aurait moins de mal a trouver a quelque kilos de moins"
on y pense souvent surtout quand on se trouve devant des choses que l'on peut pas faire ou que l'on se sent gené enfinpour moi c'est ca...
Revenir en haut Aller en bas
doudibibi
Apple Nolife
Apple Nolife
doudibibi

Féminin Nombre de messages : 1157
Localisation : québec
Participation au forum : 167

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 1:34

Moi j'idéalise totalement.... Riri, je suis pareille que toi! Je me dis souvent que ma vie serait tellement plus facile avec des kilos en moins... Que je m'aimerais davantage et que les autres aussi m'aimeraient plus... C'est vrai que beaucoup de choses seraient plus faciles comme se trouver de beaux vêtements ( je déteste magasiner pcq je trouve jamais rien...) mais je sais aussi que ça ne règlerait pas tout...
Revenir en haut Aller en bas
lulu simplement
Débutant
Débutant


Féminin Age : 58
Loisirs : écouter du Métal, rigoler, lire aussi
Nombre de messages : 60
Localisation : région parisienne
Participation au forum : -8

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 9:53

Longtemps, j'ai rêvé de ce que je pourrais faire avec quelques kilos de moins, comment ça allait être mieux, comment les autres ne me regarderait plus avec ce mépris genre "la grosse comment elle se laisse aller".

Aujourd'hui, c'est fait : 60 kilos de moins.

Ce que je fais de plus, du shopping avec ce luxe de pas prendre une robe because la couleur va pas avec mes yeux, sortir la tête haute avec mon corps de déesse, soutenir ceux et celles qui sont mal avec leur obésité, et avoir eu le choix de faire le poids qui me convient dans ma tête et dans corps.

Ce qui n'a pas changé, les complexes pfffff maintenant j'ai des bourrelets et des rides fuuuckkkk, accepter les compliments sans un mouvement de recul et accepter de me laisser photographier ( je sais c'est con Smile )

conclusion : des fois c'est mieux, des fois ça change rien
Revenir en haut Aller en bas
KazuChan
Apple Nolife
Apple Nolife
KazuChan

Féminin Age : 36
Loisirs : Manga, Japanim', Cinéma, Jeux Vidéo, Lecture...
Nombre de messages : 4604
Localisation : 78
Participation au forum : 771

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 10:23

Il m'arrive parfois de penser qu'être mince serait plus facile, mais beaucoup moins qu'avant.

Bon, la dernière fois c'était hier. Je cherche un boulot pour l'été et ma copine veut qu'on aille postuler ensemble à Promod et autres magasins de fringues. Et je sais très bien que je n'ai aucune chance d'être prise dans ces boutiques où aucun des vêtements ne sont à ma taille Sad Mais bon, y a d'autres boulots alors c'est pas bien grave!

Mais sinon, mes problèmes vont plutôt au-delà de mon poids. Maigrir ne m'aidera pas financièrement. D'ailleurs, acheter autre chose que des pâtes c'est pas trop possible pour moi donc le régime est inenvisageable.
Maigrir ne m'aidera pas à savoir ce que je ferai ni où je serai l'année prochaine.
Maigrir ne m'aidera pas non plus (encore moins) à être plus heureuse en couple.
Maigrir ne m'aidera pas à être proche et de mon chéri, et de ma famille et mes amis.

Puis ce corps, j'ai mis du temps mais j'ai appris à l'accepter et à l'aimer. Et je crois que si je rentrais dans la norme, je n'aurais plus l'impression d'être moi et que j'aurai à refaire tout ce chemin d'acceptation inverse. Au final, les gens que j'aime m'aime et m'accepte comme je suis. Combien de fois mes amis m'ont dit qu'ils n'arrivaient pas à m'imaginer mince? Et c'est bien le plus important, les gens que j'aime. Ce que pensent les inconnus ou la société en général ne m'importe guère même si certaines remarques sont parfois dures à encaisser. Ce poids m'a permis d'être celle que je suis, je me suis endurcie au fil des années, et bizarrement j'arrive à prendre les choses avec plus de légèreté aujourd'hui. Je parle de mon poids sans tabous, je plaisante même dessus parfois avec mes camarades de classe qui ont d'abord été un peu "choqués" mais qui finalement ont compris que si je me permets ce genre de remarque sur moi-même, c'est que je m'assume sans doute plus que beaucoup qui dits "normaux".

Après, c'est mon parcours. Et à mes yeux, la seule chose qui puisse un jour le décider à maigrir serait un grave problème de santé. Mais je peux concevoir que ce n'est pas évident pour tout le monde et que certains préfèrent être plus minces. Pas forcément pour entrer dans la normes mais pour se sentir eux-mêmes. Être en accord avec soi c'est le principal. Il faut juste maigrir pour les bonnes raisons, pas pour entrer dans les canons de la société actuelle Smile


_________________
"Ils n’étaient pas toujours d’accord, en fait ils n’étaient jamais d’accord sur rien, ils se bagarraient tout le temps et ils se testaient mutuellement mais en dépit de leurs différences ils avaient une chose très importante en commun ils étaient fous l’un de l’autre..."

The Notebook
Revenir en haut Aller en bas
http://kazupanda.blogspot.fr/
Curvescake
Apple Geek
Apple Geek


Féminin Nombre de messages : 751
Participation au forum : 2

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 11:02

Moi j'idéalise totalement, tellement que je penses qu'une fois à 80kg ( mon objectif ) je serai certainement décue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 11:13

Je me permets de me taper l'incruste.
Comme l'a dit Minoko, on peut idéaliser la vie de mince mais ça peut s'étendre à tout un tas d'autre chose.
N'étant pas rond, il m'est arrivé de penser que ma vie pourrait être mieux si j'étais; plus grand, plus beau, plus fort, moins timide...
Mais au final ça serait trouver un coupable autre que notre façon d'être.
A partir du moment ou on a fait la travail de s'accepter comme on est, la vie parait beaucoup simple.
Revenir en haut Aller en bas
Garsedj
Admin
Admin


Masculin Age : 33
Nombre de messages : 5854
Localisation : bordeaux
Participation au forum : 1802

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 12:03

quand t'est mince, tu trouve un travail dès le premier CV
quand t'est mince, les hommes sur les sites de rencontre sont courtois et veulent discuter
quand t'est mince, personne te dis comment tu dois gérer ton corps
quand t'est mince, ta mère et ta belle mère sont fières de toi

enfin bref, c'est parfaitement normal comme attitude : quand on a une différence qui parasite votre interraction avec le monde extérieur, on ne peut pas s’empêcher de se dire "et si"
et comme j'ai plus d'un défaut, je me suis pas mal torturé avec cette question...pour conclure une chose : ça fait parti de moi
si j'étais pas gros et que j'aimais pas les rondes, est-ce que je serais aussi tolérant ?
si j'avais pas de problèmes de mémoire, est-ce que je ferais autant confiance a mes amis ?
est-ce que sans ça je serais un connard que je déteste ?

pensez-y : si vous étiez mince, est-ce que vous auriez été une nunuche superficielle qui déteste des grosses ?
j'en connais pas mal qui le deviennent après un régime...

_________________
L'idéalisation de la vie de "mince" Tumblr_mh7twnPp4K1rrw561o2_500
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 12:19

Garsedj a écrit:

pensez-y : si vous étiez mince, est-ce que vous auriez été une nunuche superficielle qui déteste des grosses ?
j'en connais pas mal qui le deviennent après un régime...

C'est les pires celles là.
Revenir en haut Aller en bas
KazuChan
Apple Nolife
Apple Nolife
KazuChan

Féminin Age : 36
Loisirs : Manga, Japanim', Cinéma, Jeux Vidéo, Lecture...
Nombre de messages : 4604
Localisation : 78
Participation au forum : 771

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 12:28

Mh, je ne sais pas.
Si un jour je devenais mince, je pense que je ne dénigrerai pas les rondes parce que je connais les difficultés que ça représente. Et que si je devenais mince, ce serait pas par choix mais par obligation. Pour des problèmes de santé.
Je me rappelle d'une de mes chefs de Carrefour qui m'avais parlé une fois, seule à seule, pour me dire qu'elle me trouvais magnifique et que c'était bien que je m'assume telle quelle parce qu'elle aussi avait été ronde et qu'elle avait du maigrir suite à des problèmes de santé. Et que depuis qu'elle avait perdu, elle se sentait mal dans sa peau, qu'elle ne se reconnaissait plus et que si elle pouvait, elle reprendrait ses kilos.
Par contre, si j'avais toujours été mince, peut-être qu'effectivement j'aurai été une grosse conne intolérante...

_________________
"Ils n’étaient pas toujours d’accord, en fait ils n’étaient jamais d’accord sur rien, ils se bagarraient tout le temps et ils se testaient mutuellement mais en dépit de leurs différences ils avaient une chose très importante en commun ils étaient fous l’un de l’autre..."

The Notebook
Revenir en haut Aller en bas
http://kazupanda.blogspot.fr/
chubby-patate
moderateur
moderateur
chubby-patate

Masculin Age : 73
Nombre de messages : 3856
Participation au forum : 409

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 13:00

apres l'intolerance n'et pas lié au poids, on peux etre mince et defendre la difference et etre contre la grossophobie, et etre gros et etre intolerant. Meme que certaisn gros n'aiment pas les plus gros, ou alors jusqu'a une certaines taille parce qu'apres "c'est pas beau", "moi je suis bien, elle elle est grosse et moche".
Aucun rapport, il ne faut pas idealiser, mais pas diaboliser non plus pour se rassurer en disant, ouai je peux pas etre mpince donc c'est que c'est nul ^^

Pour ce que dis Kazu c'est exactement ca, je ne pourrais pas etre mince parce que j'ai toujours été grosse, et que je me suis construite ainsi, je me suis aimé ainsi et j'ai fait un long travail pour essayer d'etre plus feminine etc le poids n'était qu'un obstacle de plus car difficile de trouver des vetements, j'ai du me battre encore plus pour arriver ou j'en suis. Du coup je ne vois pas l'interet d'etre mince puisque j'arrive deja a faire pas mal de choses actuellement.

Par contre je ne peux pas répondre comme vous, je n'ai jamais eu d'insultes ou autre. Juste deux ou trois remarques dans ma vie, qui ne m'ont pas blessé, je me suis plutôt dis que c'est les autres qui été con pour faire des remarques a des gens qu'ils ne connaissent pas xD. Mais comme je vous ai dis avant on faisait la remarque "oh t'es gothique", sur ma feminité aussi (pas aussi étincelante dans les baggy &co) et les remarques genre "t'es une jolie meme si t'es grosse la un beau visage"=>LOL.. donc au final, les gens auront toujours un truc a dire, c'est pas comme si c'etait pertinent..

_________________
L'idéalisation de la vie de "mince" Bannie10
clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
http://bodhaven.forumactif.org/
Marge Make-up
Apple Nolife
Apple Nolife
Marge Make-up

Féminin Age : 39
Loisirs : Vidéos de make-up sur YouTube, mes animaux...
Nombre de messages : 1249
Localisation : Tours (Indre et Loire)
Participation au forum : 56

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 13:58

Je suis d'accord avec beaucoup d'entre vous....

En effet, perso, j'ai toujours pensé tout au long de ma vie que mon problème principale , le drame qui m'empêchait de vivre , était cette obésité croissante !!!

Toutes ces années où j'étais mis à l'écart par mes camarades de classe, les rdv chez le médecin, les magasins de vêtements etc....tout ces endroits qui me rappelaient que mon surpoids était une honte et que donc par conséquent j'étais rejetée par cette société ( comme beaucoup)

Je n'imaginais pas une seconde que les dites "minces" ou personnes "normales" pouvaient avoir , elles aussi, leur propre problème.... bah oui quand on est mince, on est heureuse et sans soucis !!!!!!!! :mhumble:

Le truc en fait, en ce qui me concerne en y réfléchissant bien, ce n'était pas de me plaire à moi mais surtout aux "autres".
Cette quête interminable qui était de trouver ce qui manquait dans ma vie à savoir l'affection des gens . Pouvoir me voir belle à travers leurs yeux....ce qui était une cause perdue à l'époque ! lol

Donc inutile de vous dire que j'idéalisais la simple pensée de devenir mince, "normale", c'était une certitude pour moi que la vie serait parfaite !!!

Mais en avançant dans l'âge et dans les "mentalités", déjà le fait que les personnes à qui je fais éprouver un sentiment de dégoût ...bah en fait je les "emmerde" ! Wink et je leur montre encore plus mes bourrelets , mais surtout j'ai compris que ce sois-disant "drâme de ma vie", n'est finalement qu'une conséquence et que les problèmes venait d'ailleurs à savoir d'ordre mental que je n'arriverai jamais à résoudre c'est une évidence mais ce n'est pas le soucis dans le cas présent.

Donc pour résumé, à l'heure d'aujourd'hui et surtout depuis que je me suis inscrite ici, disons que c'est évidence pour moi, je ne serai jamais, au grand jamais , mince !!! (plutôt mourir lol)

Je suis différente oui ! Et c'est ainsi que je souhaite montrer aux gens que la différence est autre qu'une simple couleur de peau, ou religion ou bien encore une préférence sexuelle....non la différence est illimitée dans le monde et surtout NORMALE !!!!

Gardons bien en tête que le physique n'est qu'une enveloppe et que c'est notre mental qui nous permet de nous construire.
La question est : Pouvons-nous vivre avec nous-même, en paix ?


Revenir en haut Aller en bas
Curvescake
Apple Geek
Apple Geek


Féminin Nombre de messages : 751
Participation au forum : 2

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 14:07

+1 Marge et je t'envie tellement d'arriver enfin à penser comme ça...quand je vous lis je me dis que la route va etre longue pour moi...je met tous mes problème sur mon poids, c'est tellement plus " simple" que de voir les vrai soucis en face. Pourquoi à 137kg je me fouter du regard des autres tout comme à 100kg et pourquoi au milieu je n'y arrive pas ? C'est presque drole. Peut etre que si j'avais eu un mec qui aime vraiment les rondes je n'aurai jamais eu cette idée de régime ? Pk j'ai si peur d'avoir des problèmes de santé liés à mon poids ? Enfin que de questions, vous voyez je suis loin de vous dans mon esprit.
Il faut dire aussi que sans taf, mère au foyer sans amies ca n'aide pas dans la confiance en soi...Aller j'arrete de parler, mais un bravo sincère pour votre facon de voir les choses, de vous voir.
Revenir en haut Aller en bas
Garsedj
Admin
Admin


Masculin Age : 33
Nombre de messages : 5854
Localisation : bordeaux
Participation au forum : 1802

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 14:08

minoko a écrit:
apres l'intolerance n'et pas lié au poids[...]
c'est pour ça que je met des si, on ne peut pas planifier le mental d'un être humain

et si vous n'aviez jamais été ronde ? êtes vous sur que vous ne regarderiez pas vos copines du forum avec dégout ?
ha les plans sur la comète Neutral

_________________
L'idéalisation de la vie de "mince" Tumblr_mh7twnPp4K1rrw561o2_500
Revenir en haut Aller en bas
BlaZe
Apple Nolife
Apple Nolife
BlaZe

Masculin Age : 37
Nombre de messages : 3161
Localisation : 77
Participation au forum : 203

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 14:28

Je savais que cette question allait être abordée.

Bien que je ne sois pas rond je trouve cette réflexion très pertinente, cette question pose finalement plus quelque part le problème de notre identité, ce que nous sommes, et si on devient mince ce que l'on deviendra si on arrive jusque là ('fin si on a envie de se poser cette question-là).

Deux visions différentes, d'abord celle on se sent suffisamment bien dans notre corps, pour qu'on se dise qu'on est comme on est, ça fait parti de nous, ça fait un tout, et on le vit très bien comme ça. Donc on ne ressent pas le besoin de changer.

Et celle où on manque de confiance en soi et ou on serai tenté de maigrir en voyant l'amigrissement comme bienfaiteur mais cela reste une solution facile à penser et complètement illusoire tant notre société nous bourre le crâne consciemment et inconsciemment avec ça.

Je ne suis pas rond mais j'ai quand même eu des réflexions sur mon poids. Mais mon corps est comme il est et je ne le changerait pas. Si je devais changer quelque chose de mon corps ça ne sera pas celui de maigrir mais plutôt celui de me muscler un peu lol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 14:53

Parfois je m'imagine dans ma vie de riche silent
Aaaaaah si j'étais rentier <3

En tout cas, je suis ravi que la plupart d'entre vous s'accepte tel quel et ne souffre pas d'une imagination trop débordante Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MadCat
Apple Nolife
Apple Nolife
MadCat

Féminin Age : 32
Loisirs : Le TRVE METOL! le Pounk! Susu je suis une bad girl.
Nombre de messages : 1269
Localisation : Revel (près de Toulouse)
Participation au forum : 207

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 15:02

Je n'ai jamais idéalisé une vie de mince.

J'ai connu des minces qui avaient plus de soucis que moi alors que j'étais en surpoids. La seule raison pour laquelle je veux perdre du poids est pour ma santé car je commence sérieusement a en ressentir les conséquences et si c'est le cas à 22 ans qu'est ce que ça sera dans 10 ans ><

Au niveau fringues de toute façon je trouve les fringues pour mince aussi moche que celle pour les grosses donc bon, j'ai un certains style qui ne correspond pas du tout à ceux que peuvent proposer les magasins.

A la limite le seul magasins dans lequel j'aimerai me fringuer et ou je peux pas c'est le Hippy Market ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 15:03

Je crois qu'on s'est tous posé la question ici, mais pareil que Kazu, c'est moins le cas maintenant. En fait, avant, j'avais des copines super minces, qui te dévisagent limite quand tu bouffes, je me sentais pas à l'aise avec elles, elles m'aimaient bien, mais bon, elles se privaient pas pour me dire "Tu devrais perdre du poids, c'est pour ta santé & puis, tu trouveras pas de copain comme ça" (Ma santé t'encule) & le pire, c'est que je l'ai cru, parce que j'avais 15 ans, pas de copain, alors qu'elles commençaient à connaitre les joies d'être en couple. Finalement, avec du recule, je me rends compte que je n'étais de toute façon pas prête à avoir un copain à l'époque, je me détestais bien trop, il aurait souffert le pauvre haha.

Pour revenir au sujet que tu abordes Rinou, j'ai souvent pensé que je serai sûrement déjà en couple depuis longtemps si j'étais mince, que j'aurais plus d'amies, plus de chance, plus de chance d'avoir un job, que les gens auraient envie de me connaitre... Mais finalement, quand je compare avec les VRAIES amis que j'ai aujourd'hui, je me rends bien compte que finalement ils ont les mêmes problèmes que moi à 2 ou 3 trucs près, alors soit tu persistes à penser que ta vie sera de la merde quoi qu'il arrive, soit tu tentes de te faire une place sur cette grande planète Very Happy (Euh, honnêtement, je pense qu'il est mieux de choisir la seconde option, la vie est tellement courte,autant la passée heureuse Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Locallicious
Membre actif
Membre actif
Locallicious

Féminin Nombre de messages : 120
Participation au forum : 16

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 16:10

Rondelette depuis toute petite, j'ai longtemps voulu être mince pendant mon adolescence.
C’était la réponse magique à beaucoup de problème, manque d'estime de sois, de mes parents, manque d'amour des autres,des garçons etc...
Le salut ne pouvait venir que de là puisque je n'avais jamais connu ce que c'est d’être maigre et comme tout le monde!
J'ai fini par l’être, enfin mince avec les rondeurs acceptables ( seins, fesses, hanches)!
Sur le moment je n'ai vu que les cotés positifs et j'en ai bien profité.
Mais psychologiquement , je me suis perdue.
Comme dirait Garsedj, je suis devenue conne.
Mes réactions changeaient malgré moi, j'en étais consciente mais je ne pouvais pas lutter, j'avais une trop grande revanche à prendre.
Une fois rassasiée, je n'avais pas tout résolu et je ne me reconnaissais plus.
Mes rondeurs m'ont construite, faisant partie intégrante de ma personnalité.
Je les ai reprise et je me suis sentie plus en accord avec moi même.
Comme beaucoup de fantasmes il y a une grand écart entre ce que l'on imagine et la réalité.
Depuis je n'ai plus cru que ma vie serait meilleure sans mon poids ( hors mis la santé).
J'essaie de les vivre au mieux et de me détacher du regard des autres
Revenir en haut Aller en bas
chubby-patate
moderateur
moderateur
chubby-patate

Masculin Age : 73
Nombre de messages : 3856
Participation au forum : 409

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 20:23

en voila un sujet qui fonctionne:D
je suis contente de voir que le fait d'y reflechir emmene beaucoup d'entre vous a voir les choses autrement.
je pense qu'il y a ds choses importante a retenir.
Deja comme je l'ai dis que les complexes ne sont pas reservé au gros. Mais aussi que les gens remarques un corps mais surtout une attitude, il n'est pas rare de voir des filles plus mince envier des plus grosse en disant "oh je voudrait etre toi", ce n'est pas un corps qu'elle fantasme mais une attitude et une confiance en soi supposé (parfois c'est qu'une facade^^)
finallement l'idée qu'on se fait de quelqu'un c'est aussi un ensemble. Etre complexé et le faire sentir, ne pas se mettre en valeur et paraitre maladroite ou pas a l'aises dans son corps ca se vois. Et inversement une bonne attitude, un sourire, etc changeront l'attitude des gens.

Et Pour ce qui est de l'entourage c'est difficile, mais parfois il faut s'imposer pour son bien etre. Il faut vivre pour soi! maigrir pour soi! Maigrir pour être aimer c'est changer en pensant qu'on sera plus aimé, mais vous pensez que vos proches méritent que vous changez pour eux? n'avez vous pas des valeurs et une personnalité suffisantes pour eux?
je ne pense pas que sortir avec un mec qui aiment les grosses change quelques chose, dans l'idée ca ca semble plus facile puisque le plus gros obstacle est soulevé. Mais ca reste une relation de seduction entre deux personne, et si c'etait pas le seul probleme?

Bon ca parait simple tout ca, mais il faut se poser des questions, aussi bete semble-t-elle.. faut evitet de se voiler la face et se demander pourquoi? est-ce vraiment le poids? et les autres? et si, et si.. etc

_________________
L'idéalisation de la vie de "mince" Bannie10
clique, rejoins le coté obscure des rondeurs! Attention que pour les femmes! Non je plaisante venez les mec il y a des filles (je garantie pas qu'elles soient sympa, mais elles seront là) Bon tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
http://bodhaven.forumactif.org/
Invité
Invité



L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 21:08

Merci pour vos réponses Smile

J'ai pris l'exemple du surpoids vu le thème du forum mais, bien sûr, chacun peut se trouver d'autres excuses.

Comme l'a dit Kazu, maigrir ne va pas changer la donne pour des problèmes amoureux, financiers, familiaux voire professionnels. Cependant, il y a toujours cette facilité de s’apitoyer sur son sort et diaboliser encore plus nos kilos en trop qu'ils ne le sont déjà.

Outre l'acceptation de soi, je pense qu'il s'agit aussi de notre mentalité. C'est curieux que certaines personnes n'aient jamais idéalisé la vie "de mince" alors que d'autres le font. En somme, c'est un état d'esprit. Je trouve le témoignage de Locallicious intéressant. Arrivée à la minceur escomptée, ce n'est pas pour autant que tout est devenu plus simple comme tu te l'imaginais.

Pour ma part, ce n'est pas exclusivement les problèmes des rondes qui m'ennuient. J'ai la chance de pouvoir m'habiller où je veux et de ne pas avoir beaucoup de remarques. J'ai conscience que cela doit être d'autant plus difficile pour certaines. Mais j'ai trop l'impression que le surpoids me sert littéralement d'excuse pour ne pas voir les choses en face. Tout mettre sur le dos des kilos alors qu'ils n'ont rien à voir là dedans. Ce n'est pas en perdant 10 kilos que je vais obtenir mon diplôme plus facilement ou régler des discordances familiales. Mais une fois ces kilos perdus, si un jour le besoin s'en ressent, quelle excuse me restera-t-il pour affronter les vrais problèmes ?

Avez-vous aussi l'impression que votre surpoids (ou l'excuse que vous vous êtes trouvée si il y en a une) vous sert de rempart ? Une sorte de protection contre ce que vous redoutez le plus ? Je ne sais pas si la réponse réside dans l'acceptation de soi. Est-ce en acceptant enfin mon statut de rondelette, mon corps, et en m'aimant telle que je suis que j'arriverai à avoir un tempérament de battante ?
Revenir en haut Aller en bas
Kali
Débutant
Débutant
Kali

Féminin Age : 30
Loisirs : shopping !!!
Nombre de messages : 65
Localisation : Metz
Participation au forum : 10

L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitimeMer 25 Avr - 21:50

MadCat a écrit:
La seule raison pour laquelle je veux perdre du poids est pour ma santé car je commence sérieusement a en ressentir les conséquences et si c'est le cas à 22 ans qu'est ce que ça sera dans 10 ans ><

Sa c'est bien vrai a 100 kilos je n'arrivais plus a monter 2 étages sans perdre mes poumons en haut. Sa fait horriblement mal et c'est la que je me sentais le plus mal dans ma peau.

Maintenant je ne suis plus essouffler et je ne m'en veut plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'idéalisation de la vie de "mince" Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'idéalisation de la vie de "mince"
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apple Aisuru :: Vie normale :: Les rondes et la vie quotidienne-
Sauter vers: