Apple Aisuru
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
skyblogAccueilfacebookgalerie persoRechercherS'enregistrerConnexionGalerie
Le Deal du moment : -13%
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez ...
Voir le deal
130 €

 

 L'idéalisation de la vie de "mince"

Aller en bas 
+16
BlaZe
MadCat
timidoux33
Suze
Emma
Kali
chubby-patate
Locallicious
Garsedj
Curvescake
Marge Make-up
KazuChan
lulu simplement
doudibibi
doctor_blue_box
fionette
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Suze
Apple Nolife
Apple Nolife
Suze

Féminin Age : 35
Loisirs : Sans doute
Nombre de messages : 1744
Localisation : Citoyenne du monde
Participation au forum : 638

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Avr - 23:00

Ah, l'idéal...

J'ai été grosse jusqu'à 15 ans, mince de 16 à 21 ans, puis à nouveaux grosse de 22 ans à aujourd'hui.

Ado, j'idéalisais complètement le fait d'être mince. C'était le ticket d'entrée pour avoir un mec, être désirable, pouvoir me regarder dans la glace, être enviée par les autres filles. Je n'ai jamais vu autre chose, à cette époque là, que l'aspect purement d'apparence pour plaire aux mecs.

Quand j'ai maigri, je suis devenu aigri... hihi, sans mauvais jeu de mots, je me suis rendue compte que malgré mon physique attrayant, j'allais de plus en plus mal, jusqu'à la dépression. En revanche, aucun mépris pour les rond(e)s. Je m'en foutais. La seule chose c'est que j'étais hyper hyper exigeante avec le physique de mes mecs.

Quand j'ai repris du poids, ça allait mieux... Et aujourd'hui, je n'idéalise plus du tout ma vie de la même manière. Cela ne m'empêche pas, bien sûr, de vouloir être plus mince, mais plus pour les mêmes raisons que Mad... la santé.


Qu'est-ce que je retire de tout ça? Oui c'est sûr, quand t'es mince, tu es désirable, tu peux choper, tu peux te fringuer... bref, avoir une vie complètement banale! En fait, je crois que celles qui idéalisent "la vie de mince" considèrent le physique comme un passeport à leurs aspirations. Mais quelles aspirations? Pour le coup, le terme "idéal" est bien trouvé, car moi, je ne connais personne, minces ou gros, qui a une vie idéale et ma vie était loin d'être plus facile avec mes kilos en moins.

Quand tu parles du fait que le poids te permets de reporter tes problèmes sur ton physique, je ne le vis pas du tout comme ça... Mes kilos, ils me font chier, mon dieu, pour plein de choses... mais qui serais-je sans eux? Je ne peux pas leur reprocher tous les malheurs de ma vie, ils me protègent, me réconfortent, et font de moi celle que je suis. J'ai été mince et qu'aujourd'hui, je suis en train de me construire, de devenir celle que j'ai envie d'être. Et ça, je ne le dois qu'à moi et moi seule (et moi, c'est moi, Suze, avec mes kilos).

Aujourd'hui, je sais que j'ai d'autant plus de mérite à avoir accompli ce que j'ai accompli, car je l'ai fait en étant ronde. Je suis fière de moi, et moi, mon idéal, c'est de pouvoir faire ce que je veux et être acceptée telle que je suis pour ce que je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Emma
Apple Nolife
Apple Nolife
Emma

Féminin Age : 35
Nombre de messages : 1146
Participation au forum : 106

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeVen 27 Avr - 0:01

Bon please ne me jetez pas des pierres Neutral

En ce qui me concerne j'ai toujours imaginé ma vie plus tard "quand je serais mince", comme si je n'étais grosse que pour une période déterminée. Je crois qu'il était insupportable pour moi d'accepter le fait que j'étais grosse et que je pouvais le rester. Alors c'était parfaitement impensable de m'aimer, de m'accepter, comme si ça ne servait à rien puisque "plus tard" je serais mince.
Comme si mon corps était en stand by, et que j'attendais qu'il change pour en profiter réellement.
Donc oui j'idéalisais la vie de mince puisque dans ma tête ça devait être mon futur.

Par contre je n'ai jamais reporté mes problèmes sur mon poids, je m'explique : je suis très heureuse dans ma vie, j'aime mon taf, mes amis, ma famille ... Je ne voudrais pas avoir une vie différente paradoxalement.
Je voulais conserver ma vie, ce que je suis, mais juste dans un autre corps que je pourrais aimer et qu'on pourrait aimer.

Ce n'est que très récemment que j'ai commencé à m'aimer un peu plus, et à accepter petit à petit mon physique et mes rondeurs. Je commence seulement à me dire que ces kilos ils font partis de moi et que je me suis construite avec, et finalement le résultat est pas si terrible ^^
Alors bien sûr je pense toujours à l'avenir mais j'ai de moins en moins le besoin de m'imaginer physiquement différente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeVen 27 Avr - 21:51

Emma, je vis encore comme ça en imaginant ma vie "quand je serai mince". Parfois je ne le fais plus mais la majeure partie du temps je tombe dans ce raccourci facile. Je pense que ça explique le fait que je me sente si mal dans ma peau même si il y a eu une nette évolution depuis plus d'un an. Mais dans un coin de ma tête, il y a toujours cette haine de ce corps rond ... Je ne sais pas si ce dégout s'explique par une certaine exigence envers moi-même (et les autres) mais à bientôt 22 ans, j'aimerais vraiment apprendre à m'aimer.

Le problème est que cette haine m'amène à être superficielle. Je pense que c'est également là que le bât blesse. Je n'envisage les choses que superficiellement (si t'es belle tu réussis professionnellement, amoureusement etc). J'ai parfaitement conscience que ce n'est pas vrai mais je remarque que mon comportement joue de plus en plus sur l'apparence au fil du temps. Peut-être que de par ce comportement, j'essaye de compenser. Je ne sais comment me l'expliquer autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Suze
Apple Nolife
Apple Nolife
Suze

Féminin Age : 35
Loisirs : Sans doute
Nombre de messages : 1744
Localisation : Citoyenne du monde
Participation au forum : 638

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Avr - 2:24

*Je passe en mode "j'me prends pour un psy"*

Je réfléchissais à ton cas Rinouu, et c'est vraiment différent du mien. Personnellement, qd j’idéalisais le fait d'être mince, c'était pour fuir la réalité. Ca me permettait par le biais de mon imagination, de vivre de façon virtuelle, des choses que je pensais inaccessibles aux rondes.

Je me trompe peut être hein^^ mais j'ai l'impression que pour toi, c'est beaucoup plus lié au manque de confiance en toi. Non pas le fait d'être ronde, mais le fait que tu redoutes de ne pas pouvoir réaliser ce que tu veux dans ta vie. Comme si finalement, reporter tes problème sur ton physique, ça te permettait de ne pas progresser où de ne pas avancer pour éviter les erreurs ou simplement te confronter à une certaine réalité de la vie, qui peut conduire à l'échec. Comme une chape qui te clouerait au sol et qui t'empêcherait de réaliser des choses ou qui te maintiendrait dans une inertie par peur de te tromper ou un truc du genre. Ce serait une excuse que ton cerveau aurait trouver pour te permettre de ne pas subir le manque de réussite. Genre, il est en mode formatage: "Si je ne fais pas, au moins, je pourrais pas me planter!"

... voilà voilà
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Avr - 12:33

Suze, je crois que tu as tout compris. La peur de l'échec > Story of my life. Mais je pense comme tu le faisais que certaines choses sont inaccessibles aux rondes parfois.

Bref, tout ça pour dire qu'il semblerait que chacun y trouve son compte dans cette idéalisation de la vie de mince. En somme, toute excuse est mauvaise car elle permet de se projeter dans un ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Suze
Apple Nolife
Apple Nolife
Suze

Féminin Age : 35
Loisirs : Sans doute
Nombre de messages : 1744
Localisation : Citoyenne du monde
Participation au forum : 638

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Avr - 18:33

Ok alors, je comprends... je suis pareil, j'ai peur de l'échec, mais je n'en ai jamais tenu rigueur à mon poids.

Et du coup je te trouve vraiment dure avec toi même sur ce que tu dis vis à vis d'être superficielle dans l'idéalisation. Je crois qu'en fait, c'est plus un réflexe lié à la volonté de perfection, à la volonté profonde de faire des choses ambitieuses, abouties et constructives. Et pour le coup, on est très loin de la superficialité. On est même à l'opposé... mais bon, les gémeaux et l'ambivalence, c'est pas nouveau hein Very Happy

Après, je suis d'accord qd tu dis qu'idéaliser la vie de mince est une excuse pour se projeter dans un ailleurs... finalement, on en reviens toujours à ce fameux "si j'étais... je serais". C'pas facile...
Revenir en haut Aller en bas
timidoux33
Membre très actif
Membre très actif
timidoux33

Masculin Age : 41
Loisirs : Jeux vidéos,ciné,karaoké.football,internet, chercher l'amour?lol
Nombre de messages : 404
Localisation : Cadillac
Participation au forum : 14

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeSam 21 Juil - 23:08

Je déterre donc le topic...(c'est quoi cette tendance pour la nécrophilie!lol).

Je vais sans doute me répéter pas mal pour ceux qui me connaissent un peu, et c'est un discours que j'ai sans doute déjà tenu avant, mais, je pense qu'il ne serre a rien d'idéaliser une hypothétique vie " de mince"..J'en veux pour preuve, mon propre exemple...J'ai étais rond, je suis maintenant mince,35kg de perdus ( normal?maigre?tout dépend de la vision qu'on a de l'autre également, la taille n'est pas quelque de si scientifique que ça, du moins, sa perception par l'autre, et je crois que c'est ce qui compte en premier lieu ici, plus que la donnée brute...) et...ma vie est loin d’être celle que j'ai imaginé,elle est peut être mm pire qu'a l'époque ou je fantasmais sur ces kg que je rêvais de perdre.

Résumons rapidement:
Toujours pas de taff( il n'y avait donc pas que mon poids qui faisais fuire les employeurs potentiels.)
Pas de voiture ( perdre du poids ne me fait donc toujours pas économiser assez! Very Happy )
Pas de petite amie
Un enfant ( mais la je triche, je l'ai eu quant j'etais encore rond!)

A la place:
Je me suis remis a fumer
Je stresse dés que je dépasse mon cota de calories que je me suis fixé a avaler
Je vie dans un bled paumé ou il n'y a rien a faire.
Je suis toujours aussi timide

Bref, j'ai voulu faire table rase de mon passé de "gros", et, au final, je m’aperçois que les dures efforts que j'ai enduré n'ont servi a rien, et ma vie est peut être mm nettement moins bonne qu'avant...Je repense d'ailleurs de plus en plus souvent a cette époque la de ma vie avec nostalgie, sur l'air de "s'était mieux avant"...
Avant j'étais peut etre heureux, mais trop aveuglé par cette idée du "si je suis mince un jours j'aurai une vie meilleure", que je ne le voyais pas, je n'ai pas su en profiter.

Peut être est ce la la vérité, nous avons trop tendance a idéaliser ce que nous ne sommes pas, au lieu de savoir nous contenter du bonheur des choses simples que nous vivons et pouvons vivre...
Revenir en haut Aller en bas
MadCat
Apple Nolife
Apple Nolife
MadCat

Féminin Age : 32
Loisirs : Le TRVE METOL! le Pounk! Susu je suis une bad girl.
Nombre de messages : 1269
Localisation : Revel (près de Toulouse)
Participation au forum : 207

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Juil - 18:40

D'un côté personne n'a jamais dis qu'une fois mince tout deviendrai magique, une vie mredique restera merdique mince ou gros, il n'y a que l'esprit qui peut changer tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Bisounours
Apple Nolife
Apple Nolife
Bisounours

Féminin Age : 26
Loisirs : La musique, dormir, lire, shopiiiiiing <3 avoir la tête dans les nuages, boire de la cristalline <3 courir nue dans les champs de maïs, glander sur facebook,..
Nombre de messages : 2473
Localisation : Alsace
Participation au forum : 160

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Aoû - 13:08

Je suis quasiment d'accord avec tout les commentaires de Rinouu, c'est ce qui se rapproche le plus de ma situation en tout cas...

J'idéalise énormément la vie de mince, comme si tout serai beau, rose, et facile si j'étais dans la norme.. Je m’apitoie facilement sur mon sort également, pour moi tout est peine perdu avant même d'avoir essayer "mais j'y arriverai pas" "Mais essaye" " Non j'y arriverai pas je le sais" alors qu'en fait j'en sais rien, j'essaye pas pour être sûr de ne pas échouer, vivons dans le doute et le regret c'est tellement marrant ! Je rend ma mère folle avec ça, dès que je tente quelque chose. Rien qu'en ce moment, je passe divers entretien pour intégrer un lycée et j'ai pas été choisis sur aucun des 3 (et j'attend encore une réponse) ça me nique le moral, je me pose pleins de questions et je me sens vraiment nul, je perd toute la motivation que j'avais acquis l'année dernière... Et quand une seule chose me fout le moral en l'air j'en rajoute pour bien tomber dans la déprime.

Je suis contente que la plupart d'entre vous ne cherche pas à devenir mince, vous vous sentez bien ou mieux et vous ne croyez pas que le fait de maigrir changera quelque chose à votre situation et j'en suis ravi parce que pour moi c'est impossible de croire à ça. Un jour, peut être ^^

_________________
"Est-ce que l’on tiendra assez loin ? Est-ce qu’il y a quelque chose après ? Est-ce que tu sauras nager loin ? Est-ce qu’on ce prend pour mieux se laisser ? Dis-moi est-ce que tu m’aimes ? Est-ce que tout ça vaut la peine ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://Regardemesgrosboobs.fr
BlaZe
Apple Nolife
Apple Nolife
BlaZe

Masculin Age : 37
Nombre de messages : 3161
Localisation : 77
Participation au forum : 203

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Aoû - 15:35

Je te trouve très dure avec toi-même Miss laura.

Tu es jeune et je pense qu'il y a des choses de la vie auquel tu n'as pas été confronté. Des expériences qui te feront évoluer positivement.
Revenir en haut Aller en bas
Bisounours
Apple Nolife
Apple Nolife
Bisounours

Féminin Age : 26
Loisirs : La musique, dormir, lire, shopiiiiiing <3 avoir la tête dans les nuages, boire de la cristalline <3 courir nue dans les champs de maïs, glander sur facebook,..
Nombre de messages : 2473
Localisation : Alsace
Participation au forum : 160

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Aoû - 15:52

Je le pense aussi, à mon âge c'est fréquent ce genre de remise en cause, et les questions existentielles également...

_________________
"Est-ce que l’on tiendra assez loin ? Est-ce qu’il y a quelque chose après ? Est-ce que tu sauras nager loin ? Est-ce qu’on ce prend pour mieux se laisser ? Dis-moi est-ce que tu m’aimes ? Est-ce que tout ça vaut la peine ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://Regardemesgrosboobs.fr
Didine
Nouveau
Nouveau
Didine

Féminin Age : 40
Nombre de messages : 44
Participation au forum : 110

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeVen 14 Juin - 18:25

Dans une grande valise, j'ai gardé mes vêtements taille 38 en me disant qu'un jour je les remettrai. Le jour où je n'idéaliserai plus mon ancienne vie, je m'en débarasserai. J'avais des complexes mais aujourd'hui ça bat tous les records. Par contre je me rappelle j'étais un peu superficielle, je ne pouvais pas sortir sans mon brushing lol maintenant je laisse les cheveux bouclés, je m'en fiche, au point où j'en suis. Je prenais le bus sans problème, je me fondais dans la masse, je n'avais droit à aucune réflexion. A partir de lundi, je commence une thérapie de groupe avec des gens qui ont des problèmes de poids et qui ont une mauvaise image d'eux. Ça m'aidera certainement.
Revenir en haut Aller en bas
kitty_is_back
Membre actif
Membre actif
kitty_is_back

Féminin Age : 31
Loisirs : La lecture, le dessin, les films, sorties, parler, conseiller
Nombre de messages : 187
Localisation : 62
Participation au forum : 10

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeVen 14 Juin - 21:25

Je pense que ca t aidera aussi.
Parfois on idealise trop et au final on est déçus du résultat, car on final on etais plus heureuse.
Je pense que si je devenais mince demain, je ne serais plus la meme personne.
Et je serais perdu....
Revenir en haut Aller en bas
SoFluffyGirl
Nouveau
Nouveau


Féminin Loisirs : Photo, jeux, créa, musique...
Nombre de messages : 19
Localisation : Tours
Participation au forum : 100

L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitimeMar 2 Juil - 18:26

Je poste mon premier message ici car étant donné que je viens de démarrer une reconversion alimentaire, c'est PILE le genre de question que je me pose en ce moment...
Et je trouve vos point de vue vraiment intéressants.
Ça m'aide à réfléchir sur mon cas !

Pourquoi je veux perdre du poids ???

Je réalise que je n'ai pas souffert de railleries étant enfant comme certaines d'entre vous.
J'ai grossi à l'adolescence mais j'avais un caractère hyper trempé. J'étais plutôt la meneuse avec qui beaucoup voulaient devenir amie... Je n'ai jamais souffert de timidité du aux complexes ou autre.

Après pour ce qui est d'être différente et d'en souffrir, je n'y échappe pas.
Mais avant que ce soit par le poids ça a été par la taille.
Je mesure 1.80m et j'ai toujours été (et ça ne change pas beaucoup) plus grande que tout le monde.
Du coup ouais, je galérais avec les garçons mais normal il étaient tous plus petits que moi !!!
Alors oui le poids était un problème de plus mais c'était pas le souci majeur ^^ (trouver un mec qui te plait, qui aime les formes, a qui tu plais et qui en prime dépasse les 1.80m ça devient tendu Very Happy)
Et sa taille on la change pas... Donc je n'idéalisais pas ma vie avec 20 cm de moins pour autant.

Pourtant je rêve toujours d'une vie différente. Alors pas de mince. Je n'aime pas les filles maigres ou minces. Mais de ronde. (peut être que ma notion de la fille ronde serait ici assimilé a la fille mince toutefois).
Parce que oui je pense que quand on est "mince et belle" la vie est plus facile. Même si ça n'enlève pas les galères...

On trouve du taf plus facilement parce que la plupart des gens malheureusement jugent encore et toujours sur le physique. (Bon moi j'en ai un donc c'est pas encore là le pb)

On se fringue plus facilement. Coté magasins je suis hyper limitée. MS mode ou le rayon grande taille de la halle et basta. (internet c'est mal pratique) JE REVE de pouvoir porter ce que je veux. Et il n'est pas ici question de s'assumer ou pas... Mais juste de pouvoir ENTRER dans les fringues Wink

Mais surtout coté santé on morfle moins (je lisais un post sur les douleurs de pieds and co, j'y pense la justement j'ai maaal) Pieds, dos, diabète, cholestérol, essoufflement au moindre effort....
jpourrai faire une liste longue comme le bras...

J’arrête là car je ne suis pas ici pour prôner la bonne parole d'une vie saine de personne mince et bio ^^ D'autant que parallèlement à ça, j'admire profondément celles qui parmi vous s'assument pleinement parce que sortie de ces quelques considérations objectives, je suis moi aussi pas mal complexées par mes formes...
Revenir en haut Aller en bas
http://sofluffygirl.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'idéalisation de la vie de "mince"   L'idéalisation de la vie de "mince" - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'idéalisation de la vie de "mince"
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apple Aisuru :: Vie normale :: Les rondes et la vie quotidienne-
Sauter vers: