Apple Aisuru
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
skyblogAccueilfacebookgalerie persoRechercherS'enregistrerConnexionGalerie
Le Deal du moment : -31%
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler ...
Voir le deal
17.99 €

 

 bêtise et préjugés

Aller en bas 
+12
Bzzz
Marco 2.0
Elyna
Garsedj
Dark-Angel
el gato
jolieronde
BlaZe
Chris93
jo
Alexandre53
Bisounours
16 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
BlueClover
Apple Nolife
Apple Nolife
BlueClover

Féminin Nombre de messages : 1035
Participation au forum : 97

bêtise et préjugés - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: bêtise et préjugés   bêtise et préjugés - Page 3 Icon_minitimeJeu 2 Avr - 17:29

Et parce que je trouve ça grave et que personne n'a conscience de la discrimination que nous subissons!

A lire: www.ma-grande-taille.com/la-discrimination-liee-au-poids-oubliee-de-la-republique-128176?utm_source=Ma+Grande+Taille&utm_campaign=5dc1180009-NL_07032015&utm_medium=email&utm_term=0_f584712957-5dc1180009-7366725

Citation :
La discrimination liée au poids oubliée de la République ?

4 mars 2015

François Hollande accordait ce matin une interview aux lecteurs du journal « Le Parisien ». Il a abordé le sujet des discriminations et souhaite introduire la possibilité de mener des actions de groupe… Seul problème, la discrimination liée au poids semble totalement laissée de côté alors qu’elle est présente dans bien des domaines…

François Hollande : « Désormais, face aux discriminations, je souhaite que l’action de groupe soit également possible. »

C’est la déclaration qu’a faite le Président de la République dans cette interview : « Le racisme n’est pas que dans les stades de football. Il peut aussi être dans les transports, ou sur les lieux de travail. Je n’accepterai jamais sa banalisation. », avant de poursuivre : « Quand les actes se multiplient, les victimes se découragent et ne portent pas toujours plainte. »

Il termine sur le sujet en précisant : « Il ne doit y avoir aucune faiblesse face à de tels actes. Le gouvernement a introduit ce que l’on appelle l’action de groupe : elle permet à une catégorie de consommateurs ou de locataires qui se considèrent lésés par une décision d’aller ensemble en justice. Désormais, face aux discriminations, je souhaite que l’action de groupe soit également possible. »

Qu’est-ce que l’action de groupe ? Qui est concerné ?

L’action de groupe (class action) existe depuis de très nombreuses années aux Etats-Unis. Elle permet à des personnes de se regrouper pour entamer un recours collectif contre une entreprise.

En France, la loi Hamon est arrivée il y près d’un an et seules quelques actions ont été menées. Il s’agit en général de plaintes déposées par des associations de consommateurs visant à faire condamner les entreprises qui ne respectent pas le Code de la Consommation ou étant soupçonnées de s’entendre afin que la concurrence ne puisse pas s’exercer…
L’action de groupe pour lutter contre toutes les discriminations

Ce que propose donc aujourd’hui François Hollande c’est d’introduire une autre forme d’action de groupe pour lutter contre les discriminations. Cette nouvelle loi permettrait aux particuliers s’estimant discriminés de se regrouper afin de déposer plainte et d’obtenir réparation.

Il serait donc possible d’attaquer une entreprise, une structure (pourquoi pas l’état ?). La saisie se fera par l’intermédiaire du Défenseur des droits, d’une association ou d’un syndicat. Le juge pourra ensuite regrouper toutes les victimes afin d’obtenir une indemnisation.

Ce qui change alors, c’est que ce n’est plus « le pot de terre contre le pot de fer« … Un petit particulier dans son coin face à une grosse structure qui a l’argent, le temps, les avocats pour organiser sa défense…

Il s’agit d’une excellente nouvelle. Le cadre de la loi semble déjà plus ou moins fixé puisque plusieurs députés ayant déjà travaillé sur ce thème

Sont donc visées les discriminations liées au sexe, à l’âge, l’origine, le handicap, la religion, la politique ou l’activité syndicale…

Ainsi, il deviendra plus difficile de discriminer une personne pour sa couleur de peau, son origine, le fait qu’il soit malade, son âge, le fait qu’il soit un homme ou une femme, etc. Mais rien sur l’apparence physique !

Les gros sont donc à nouveau les grands oubliés de la République alors qu’ils sont victimes de discriminations quotidiennes et que cela avait été reconnu par feu la HALDE (Haute Autorité de Lutte conte les Discrimination et pour l’Egalité).

La discrimination liée le poids : une réalité quotidienne

La discrimination liée au poids est pourtant une réalité que nous, les gros, nous vivons quotidiennement. Longtemps on nous a expliqué que ce n’était pas vrai, que nous imaginions des choses car nous étions mal dans notre peau… D’ailleurs, si on est gros, n’est-ce pas un peu de notre faute ?

Bien que l’Organisation Mondiale de la Santé affirme que l’obésité est une maladie, au même titre que l’asthme, etc. tout le monde agit comme si elle était une maladie de la volonté… Comme si les gros étaient responsables de leur situation… Responsables et même coupables… Il est donc normal de les faire payer !

Discrimination liée au poids dans le domaine professionnel

Cela a été prouvé, la discrimination liée à l’obésité est bien réelle dans le domaine professionnel. Selon l’IFOP, elle serait le troisième facteur de risque de discrimination dans l’entreprise derrière les femmes enceintes, les personnes âgées de plus de 55 ans mais devant les personnes handicapées !

En 2005, l’Observatoire des discriminations avait prouvé qu’une personne obèse, à CV égal, recevait 3 fois moins de réponses positives.

On en parle assez peu, mais le Sociologue Jean- Pierre Poulain l’avait abordé, les personnes obèses ont également moins de chance de réussir leurs études tant la discrimination à l’école est intense dès que l’on est plus gros que la moyenne.

Discrimination liée au poids dans le domaine de la santé

Malgré les nombreuses annonces des pouvoirs publics, la discrimination liée à l’obésité reste extrêmement présente dans le domaine de la santé. Matériel non adapté, professionnels de la santé mal formés, Centres Référence toujours pas créés… La liste est longue !

Discrimination liée au poids dans les lieux publics

Avions, train, bus, hôpitaux, cinémas, théâtres… Rien n’est adapté lorsqu’on est en fort surpoids ou obèse… Une personne très ronde sera par exemple obligée de payer deux places dans l’avion alors qu’il ne s’agit pas de transporter un « paquet au poids », mais une personne… D’ailleurs, les personnes très minces ne payent pas moins cher… D’autres décèdent faute de pouvoir embarquer alors qu’elles sont malades.

Que dire des entrées en boite de nuit qui sont refusées car on est trop gros et que l’on ne colle pas à « l’image de la boite », que l’on fait « tâche » !

Discrimination liée au poids dans le domaine de la mode

Pas un mannequin gros dans la presse… Mais surtout peu de vêtements grande taille… Cela peut paraitre anecdotique, mais que dire à une femme s’habillant en 56 qui ne peut pas s’habiller correctement pour se rendre à un entretien d’embauche car elle ne trouve pas de vêtements à sa taille ou alors si chers qu’elle ne peut se les offrir ?

Tess Munster, le seul mannequin grande taille vraiment rond !
La discrimination liée au poids est aussi révoltante que les autres !

Visiblement Madame Taubira, Ministre de la Justice, s’est saisie de ce dossier… Nous espérons qu’elle rectifiera cet « oubli ».

Il semblerait que pour une fois gauche et droite soient d’accord, puisque le projet du député socialiste Razzy Hammadi pourrait être ressorti des placards et que Jacques Toubon, Défenseur des droits se serait déjà déclaré favorable à une telle loi.

Même si elle peut ne pas sembler prioritaire car on ose moins en parler, la discrimination liée au poids est bien réelle. L’inclure dans ce projet de loi serait non seulement justice, mais pousserait chacun à réfléchir sur la façon dont il considère son voisin. Car au delà de lutter contre la discrimination, l’essentiel n’est-il pas de tout faire pour aller vers l’égalité de tous les citoyens.

La valeur d’une personne n’a rien à voir avec son âge, sa couleur de peau, son sexe, son état de santé, sa religion, sa préférence sexuelle, ses opinions politiques… Pas plus qu’avec le nombre de kilos affichés sur la balance !
Revenir en haut Aller en bas
BlueClover
Apple Nolife
Apple Nolife
BlueClover

Féminin Nombre de messages : 1035
Participation au forum : 97

bêtise et préjugés - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: bêtise et préjugés   bêtise et préjugés - Page 3 Icon_minitimeJeu 2 Avr - 17:38

Et encore dans le registre de la bêtise...

A lire: www.ma-grande-taille.com/carton-rouge-pour-facebook-et-son-emoticone-se-sent-gros-128191?utm_source=Ma+Grande+Taille&utm_campaign=5dc1180009-NL_07032015&utm_medium=email&utm_term=0_f584712957-5dc1180009-7366725

Citation :
Carton rouge pour Facebook et son émoticône « se sent gros »

Si vous utilisez Facebook, vous connaissez sûrement les émoticônes qui vous permettent d’exprimer vos sentiments dans vos statuts avec un dessin suivi d’un « malade », « heureux », « en a marre », ou encore « fatigué ». Problème, les utilisateurs du Facebook anglais se voient également offrir la possibilité d’utiliser une émoticône boursouflée suivie du mot « gros » (fat) comme sentiment. Et ça, ça ne plaît pas à tout le monde.

La révolte d’une jeune Australienne contre Facebook

Rebecca Guzelian est Australienne, interne en psychologie et utilisatrice de Facebook. Comme beaucoup de personnes donc, elle poste des statuts dans lesquels elle fait partager ses humeurs ou son sentiment du jour à ses amis internautes.

Un jour, en voulant utiliser les émoticônes proposées par Facebook pour son statut, la jeune femme découvre avec stupéfaction que parmi les sentiments listés par le site apparaît une émoticône boursouflée suivie d’un « gros », à côté de sentiments comme « content » ou « en colère ».

Pour elle, non seulement « gros » n’est pas un sentiment mais en plus, en donnant la possibilité aux jeunes femmes de dire qu’elles se sentent « grosses », Facebook contribue au mouvement de body-shaming, comprenez « la honte du corps » qui gangrène les réseaux sociaux.

#Fatisnotafeeling, la pétition qui veut faire plier Facebook

bêtise et préjugés - Page 3 P%C3%A9tition-fat-is-not-a-feeling-500x292

Aujourd’hui, la jeune femme lance sa pétition avec l’association Endangered Bodies pour que Facebook retire enfin cette émoticône de son site qui est au mieux, de mauvais goût, au pire, dangereuse pour les jeunes filles qui sont déjà habituées à être lynchées à cause de leur physique sur les réseaux sociaux.

Une psychologue qui soutient cette pétition explique qu’en faisant ça, Facebook encourage les jeunes femmes à parler négativement de leur corps. Elles qui sur Internet apprennent déjà chaque jour qu’il est absolument honteux d’être gros ou laid. Le body-shaming se tranforme même ici en fat-shaming « la honte d’être gros ».

La pétition lancée sur Change.org rassemble déjà des milliers de signatures et le hashtag #fatisnotafeeling (gros n’est pas un sentiment) commence à prendre de l’ampleur sur les réseaux sociaux, de nombreuses femmes originaires des quatre coins de la planète se prenant en photo en arborant fièrement le slogan.

Et si Facebook se mettait au mouvement de body-acceptance ?

On vous parle régulièrement sur Ma Grande Taille du mouvement de body acceptance, ce mouvement qui consiste à encourager les femmes à s’accepter avec leurs défauts et à être plus positives vis-à-vis de leur apparence. Il faut dire que sur les réseaux sociaux, la pression qui s’exerce sur les femmes est énorme et que l’obligation de se conformer aux canons de beauté de l’époque est de plus en plus pesante.

Pourtant, les réseaux sociaux eux-mêmes ne semblent pas se préoccuper outre mesure de cette violence psychologique grandissante qui sévit sur leurs sites. À part Twitter qui a récemment collaboré avec Dove, peu de sites s’engagent réellement pour faire bouger les choses sur Internet, à notre grand regret. On aimerait alors voir Facebook rallier la cause du body acceptance et laisser tomber ses émoticônes de mauvais goût.

Et vous, pensez-vous que Facebook encourage ses utilisateurs à avoir honte de leur corps ou à avoir honte d’être gros ?

Et après, on se demande pourquoi je ne suis pas sur Facebook!

bêtise et préjugés - Page 3 No-facebook-me

http://www.fsf.org/facebook

Razz
Revenir en haut Aller en bas
 
bêtise et préjugés
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apple Aisuru :: Vie normale :: Les rondes et la vie quotidienne-
Sauter vers: